COP 21 : l’essentiel de l’accord de Paris| vie-publique.fr | Actualités | Dossiers

[ Publicité ]
Imprimer

COP 21 : l’essentiel de l’accord de Paris

le 14 12 2015

Le 12 décembre 2015, la 21e conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 21) s’est conclue par l’adoption de l’accord de Paris par les 195 nations représentées. C’est la première fois qu’un accord est adopté par tous les États. L’accord prend la forme d’un protocole additionnel à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Que contient l’accord ?

Les Etats s’engagent à renforcer la lutte contre le changement climatique pour contenir l’élévation de la température moyenne de la planète nettement en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels et à poursuivre leur action pour limiter la hausse à 1,5°C.

Pour réaliser cet objectif, les Etats cherchent à parvenir au plafonnement mondial des émissions de gaz à effet de serre dans les meilleurs délais.

Tous les Etats s’engagent à établir une contribution nationale dans laquelle seront listés les objectifs, les efforts consentis et les mesures envisagées pour la réalisation de ces objectifs. Ils communiqueront aussi leurs stratégies à long terme de développement à faible émission de gaz à effet de serre. Ces plans climat nationaux ne pourront pas être moins ambitieux que les plans nationaux existants. Ces plans seront mis à jour tous les cinq ans et, tous les cinq ans, les ambitions seront revues à la hausse.

Les pays en développement recevront un soutien accru pour leurs mesures d’adaptation. Des circonstances spéciales sont reconnues aux pays les moins avancés et aux petits États insulaires en développement.

D’ici 2020, le financement climatique devrait atteindre 100 milliards de dollars par an.

L’accord met en place un mécanisme de transparence. Les Etats s’engagent à fournir un certain nombre d’informations sur leurs émissions de gaz à effet de serre, sur les mesures prises, etc. Ces informations seront soumises à un examen technique, réalisé par des experts.

Quel est le calendrier ?

L’Accord de Paris adopté le 12 décembre doit être maintenant signé. L’accord va être déposé aux Nations Unies à New York et il pourra être signé du 22 avril 2016 au 21 avril 2017.

Pour pouvoir entrer en vigueur, l’accord devra être signé et ratifié par au moins 55 pays comptant pour au moins 55% des émissions mondiales. En France, une loi devra être adoptée pour permettre sa ratification. L’accord de Paris doit succéder au protocole de Kyoto à partir de 2020.

En 2023, un bilan global doit débuter pour évaluer les progrès collectifs dans la réalisation des objectifs de l’accord.

Mots clés :

Rechercher