Aperçu des précédentes élections européennes| vie-publique.fr | Actualités | Dossiers

[ Publicité ]
Imprimer

Aperçu des précédentes élections européennes

le 21 03 2014 Archives.

Voici un rappel des résultats des précédents scrutins en France :

7 juin 2009

72 sièges étaient à pourvoir. L’abstentionAbstentionNon participation à un scrutin atteint un niveau record : 59,37% des inscrits.

Au plan national, les listes UMP arrivent en tête (28% des voix), devançant largement celles du Parti socialiste (16,5%) et d’Europe Ecologie (16,2%). L’UMP obtient un total de 29 sièges, le Parti socialiste 14 sièges, Europe Écologie 14 sièges, le Modem 6 sièges, le Front de gauche 5 sièges, le Front national 3 sièges, Libertas (alliance du Mouvement pour la France et de Chasse, pêche, nature et traditions) un siège.

13 juin 2004

C’est la première élection organisée dans le cadre de huit circonscriptions. Les résultats sont marqués, comme partout en Europe, par une très forte abstention (+4,2% par rapport à 1999). Le Parti socialiste arrive largement en tête avec 29% des voix. La répartition des 78 députés représentants la France au Parlement européenParlement européenInstitution de l’Union européenne représentant les citoyens des États membres a été la suivante :
Parti socialiste : 31 sièges
UMP : 17 sièges
UDF : 11 sièges
Front National : 7 sièges
Les Verts : 6 sièges
Mouvement pour la France : 3 sièges
Parti communiste : 3 sièges

13 juin 1999

Abstentions : 53,24%. La liste du Parti socialiste, allié aux radicaux de gauche et au Mouvement des citoyens obtient 21,95% des suffrages (22 sièges), la liste du Rassemblement pour la France de Charles Pasqua et Philippe de Villiers 13,05% (13 sièges) ; le Rassemblement pour la République (RPR) allié à Démocratie libérale 12,82% (12 sièges) ; les Verts 9,72% (9 sièges), l’UDF 9,28% (9 sièges) ; le Parti communiste 6,78% (6 sièges) ; Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT) 6,77% (6 sièges) ; le Front national 5,69% (5 sièges) ; la liste Lutte Ouvrière / Ligue communiste révolutionnaire 5,20% (5 sièges).

12 juin 1994

Election de 87 députés français au ParlementParlementOrgane collégial qui exerce le pouvoir législatif (adoption des lois et contrôle du pouvoir exécutif). En France, le Parlement est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat. européen. Taux d’abstention : 47,3% ; liste UDF - RPR : 25,58% des suffrages exprimés (28 élus) ; liste du Parti socialiste : 14,49% (15 élus) ; liste de la Majorité pour l’autre Europe (Philippe de Villiers) : 12,33% (13 élus) ; liste des radicaux de gauche conduite par Bernard Tapie : 12,03% (13 élus) ; liste du Front national : 10,52% (11 élus) ; liste du Parti communiste : 6,88% (7 élus).

18 juin 1989

81 sièges à pourvoir. Abstentions : 51,27%. UDF-RPR : 29,88%, 26 sièges ; Parti socialiste : 23,61%, 22 sièges ; Front national : 11,73%, 10 sièges ; les Verts : 10,59%, 9 sièges ; le centre pour l’Europe (liste conduite par Simone Veil) : 8,42%, 7 sièges ; Parti communiste : 7,71%, 7 sièges.

17 juin 1984

81 sièges à pourvoir. Abstentions : 43,28%. Liste UDF - RPR 43,02%, 41 sièges ; Parti socialiste - Radicaux de gauche 20,75%, 20 sièges ; Parti communiste 11,20%, 10 sièges ; Front national 10,95%, 10 sièges.

10 juin 1979

Première élection des députés au Parlement européen au suffrage universelSuffrage universelDroit de vote accordé à tous les citoyens majeurs. direct. Abstentions : 39,29%. Liste UDF 27,61%, 25 sièges ; Liste Parti socialiste - Radicaux de gauche 23,53%, 22 sièges ; Parti communiste 20,52%, 19 sièges ; RPR 16,31%, 15 sièges.

Mots clés :

Rechercher