Qu’est-ce que l’administration pénitentiaire ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

[ Publicité ]
Imprimer

Qu’est-ce que l’administration pénitentiaire ?

le 27 11 2014

L’administration pénitentiaire désigne l’ensemble des moyens matériels et humains constituant un service publicService publicActivité d’intérêt général prise en charge par une personne publique ou par une personne privée mais sous le contrôle d’une personne publique. On distingue les services publics d’ordre et de régulation (défense, justice...), ceux ayant pour but la protection sociale et sanitaire, ceux à vocation éducative et culturelle et ceux à caractère économique. Le régime juridique du service public est défini autour de trois principes : continuité du service public, égalité devant le service public et mutabilité (adaptabilité). destiné à assurer l’exécution des condamnations pénales, dans un but d’individualisation de la peine et dans le respect de la sécurité publique.

L’administration pénitentiaire possède deux missions principales :

  • Mettre en œuvre l’exécution des condamnations pénales par la prise en charge des personnes placées sous main de justice, qu’elles soient incarcérées en milieu fermé ou simplement suivies en milieu ouvert. Dans l’exécution de cette mission, l’administration pénitentiaire est chargée de garantir la sécurité publique en assurant la surveillance des personnes détenues.

Au total, au 1er janvier 2014, l’administration pénitentiaire était chargée de la surveillance d’environ 67 000 détenus dans près de 200 établissements pénitentiaires, et du suivi de 174 000 condamnés en milieu ouvert. Elle rassemblait environ 35 800 agents et disposait d’un budget annuel de 3,2 milliards d’euros.

L’administration pénitentiaire est une direction du ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de la Justice. Elle se compose d’une administration centraleAdministration centraleEnsemble des services d’un ministère disposant de compétences nationales, de services déconcentrés (directions régionales, établissements pénitentiaires, services pénitentiaires d’insertion et de probation), d’un service à compétence nationale (service de l’emploi pénitentiaire, SEP) et d’un établissement public administratif chargé de la formation de tous les personnels pénitentiaires, l’ÉNAP.

Mots clés :

Sur la toile publique

Rechercher