Qu’est-ce qu’un faux témoignage ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

  • Imprimer

Qu’est-ce qu’un faux témoignage ?

le 31 08 2012

La loi prévoit plusieurs sanctions à l’obligation de sincérité qui pèse sur le témoin. Outre le fait qu’il manifeste une atteinte au respect dû à l’autorité judiciaire, le faux témoignage constitue en effet une transgression du serment prêté par le témoin dont les conséquences judiciaires peuvent être dramatiques.

Plusieurs infractions sont prévues par la loi :

  • la subornation de témoin, c’est-à-dire le fait « d’user de promesses, offres, présents, pressions, menaces […] au cours d’une procédure en justice afin de déterminer autrui soit à faire une déposition, une déclaration ou une attestation mensongère, soit à s’abstenir de faire une [telle] déposition, déclaration ou attestation » est punie de 3 ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende ;
  • la falsification d’attestation ainsi que l’usage d’attestation inexacte au cours d’une procédure judiciaire sont punis d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.

Rechercher

200 expressions les plus recherchées

voir les 200 expressions

publicité