Quelle est la part de la richesse nationale consacrée à la santé ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

[ Publicité ]
Imprimer

Quelle est la part de la richesse nationale consacrée à la santé ?

le 29 02 2016

En 2014, la dépense courante de santé s’est élevée à 256,9 milliards d’euros (Mds€), soit 12% du PIB. Ce montant place la France parmi les pays de l’OCDE qui y consacrent le plus de richesse.

Si l’on compare la France avec les autres pays développés, seuls les États-Unis, la Suisse et les Pays-Bas dépensent plus. Notre pays consacre par ailleurs un peu plus de richesse nationale pour la santé que l’Allemagne et la Belgique.

Dans tous les pays de l’OCDE, la santé est un poste de dépenses qui progresse plus rapidement que l’activité économique, augmentant de fait sa part dans le PIB. Ainsi, la moyenne des dépenses de santé représentait 7,8% du PIB en 2000. Elle est passée à 8,9% en 2008 puis à 9,6% en 2009 en raison de la contraction du PIB due à la crise mondiale. Depuis cette date, elle régresse légèrement dans les pays de l’OCDE.

Si l’on détaille la composition de la dépense courante de santé en France, la consommation de soins et biens médicaux (CSBM) en représente les trois quarts, avec 190,6 Mds€, soit environ 2 900€ par habitant en 2014. Rapportée en part de PIB, la CSBM est stable depuis quelques années (8,9% en 2014). Après avoir fortement progressé dans les années 2000, elle augmente de moins de 3% par an depuis 2009. En 2014, la progression s’établissait à 2,5%.

Rechercher