En quoi le traité de Lisbonne a-t-il fait progresser la politique étrangère européenne ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

[ Publicité ]
Imprimer

En quoi le traité de Lisbonne a-t-il fait progresser la politique étrangère européenne ?

le 28 11 2014

Quelles sont les grandes politiques communautaires ?

Le traité de Lisbonne crée la fonction de haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité en fusionnant deux anciennes fonctions distinctes : celle de Commissaire chargé des relations extérieures et celle de haut représentant pour la PESC (créée par le traité d’Amsterdam en 1999). L’existence d’un haut représentant de l’Union doit permettre d’accroître la cohérence, l’efficacité et la visibilité de l’action extérieure de l’UE.

Le rôle du haut représentant de l’Union, qui est aussi vice-président de la Commission, est de conduire la politique extérieure de l’Union européenne. Il participe à l’élaboration de la politique étrangère et de sécurité commune de l’Union par les propositions qu’il soumet au Conseil et au Conseil européen. Il exécute ensuite les décisions adoptées en tant que mandataire du Conseil.

Il préside également le Conseil des Affaires étrangères et dispose d’un droit d’initiative (art. 18 TUE).

Le haut représentant de l’Union possède de plus une fonction de représentation. Il conduit le dialogue politique avec les pays tiers et est chargé d’exprimer les positions de l’UE dans les organisations internationales.

Il n’a cependant pas le monopole de la représentation extérieure de l’UE. En effet, le traité de Lisbonne attribue également au président du Conseil européen la charge d’assurer à son niveau la représentation extérieure de l’UE, sans préjudice des attributions du haut représentant.

Le haut représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité est nommé, pour un mandatMandatDurée d’exercice d’une fonction élective de 5 ans, par le Conseil européen statuant à la majorité qualifiéeMajorité qualifiéeDésigne soit un mode de calcul de la majorité absolue effectué sur le nombre d’inscrits ou l’effectif légal d’une assemblée, soit un nombre de suffrages exigés (2/3, 3/5...) pour que le vote soit acquis., avec l’accord du président de la Commission. De par sa qualité, le haut représentant est l’un des vice-présidents de la Commission européenne. À ce titre, il est soumis, avec le président et les autres membres de la Commission, au vote d’approbation du Parlement européenParlement européenInstitution de l’Union européenne représentant les citoyens des États membres.

En novembre 2014, l’Italienne Federica Mogherini a succédé à la Britannique Catherine Ashton, nommée à ce poste en décembre 2009.

Le traité de Lisbonne crée également un service européen pour l’action extérieure destiné à soutenir l’action du haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Ce service est opérationnel depuis le 1er janvier 2011. Il compte environ 1 600 fonctionnaires, issus des directions générales de la Commission européenne, du secrétariat général du Conseil et des services diplomatiques des États membres.

Sur la toile publique

  • Le site de l’Union européenne

    Site portail de l’Union européenne (UE) présentant tant l’actualité de l’UE, que des informations de base sur son fonctionnement et sur l’intégration européenne. On y trouve l’ensemble des textes législatifs, des politiques menées par l’Union, et les sites web de chaque institution.

Rechercher