Comment rapprocher les institutions de l’Union européenne du citoyen ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

[ Publicité ]
Imprimer

Comment rapprocher les institutions de l’Union européenne du citoyen ?

le 29 02 2016

L’éloignement des institutions européennes et le déficit de légitimité démocratique de l’UE constituent des critiques traditionnelles adressées à la construction européenne.

Plusieurs dispositions ont déjà tenté de rapprocher les citoyens des institutions européennes :

Les dispositions du traité de Lisbonne comportent de nouvelles avancées :

  • la simplification des procédures de décision et des instruments juridiques permettant de rendre plus lisible l’action des institutions européennes ;
  • la clarification des relations et des compétences respectives entre les États et les institutions européennes ;
  • la création d’un droit d’initiative des citoyens en matière législative offrant à un million de citoyens de l’UE venant d’un nombre significatif d’États membres la possibilité de soumettre une proposition à la Commission ;
  • le renforcement du rôle du médiateur européen.

En outre, depuis 1987, le programme Erasmus permet à des étudiants de partir avec une bourse faire une année d’études dans un autre État membre. En 2013, environ 3 millions de jeunes avaient pu en bénéficier depuis sa création. S’il fait partie des plus appréciés de l’UE et des plus emblématiques, ce programme reste néanmoins insuffisant pour contribuer pleinement à l’émergence d’un sentiment d’appartenance européen. En effet, il concerne environ 4,5% des étudiants diplômés, ce qui reste faible.

C’est la raison pour laquelle le programme Erasmus+ (2014-2020) s’adresse désormais également aux apprentis et aux jeunes en formation professionnelle, ainsi qu’aux membres des équipes éducatives, personnels scolaires et formateurs. Les jeunes hors du système scolaire sont également concernés pour des actions de volontariat. Par ailleurs, Erasmus+ ouvre la possibilité de partenariats pour des actions éducatives dans le domaine sportif. Un spectre plus large de la jeunesse européenne devrait ainsi être touché.

Sur la toile publique

  • Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne du 18 décembre 2000

    La Charte repose sur les principes de démocratie et d’État de Droit. Elle place la personne au cœur de son action, et se fonde sur "des valeurs indivisibles et universelles de dignité humaine, de liberté, d’égalité et de solidarité". Elle répartit les droits en droits civils, politiques, et économiques et sociaux.
  • L’espace Schengen : un sujet de controverses récurrent

    Cet article de P@ges Europe analyse les raisons qui font que, dans un contexte économiquement tendu, l’Espace Schengen suscite réticences et interrogations.
  • Le site Toute l’Europe

    Ce site présente l’histoire et le fonctionnement des institutions européennes, ainsi que les politiques de l’UE. Il propose également des informations pratiques pour voyager, étudier, travailler, résider en Europe et connaître ses droits en tant que citoyen européen. Des données de base sur chacun des 28 États membres font l’objet d’une rubrique particulière. Enfin, des vidéos, des cartes, des infographies et des diaporamas complètent l’ensemble.
  • Le site de l’Union européenne

    Site portail de l’Union européenne (UE) présentant tant l’actualité de l’UE, que des informations de base sur son fonctionnement et sur l’intégration européenne. On y trouve l’ensemble des textes législatifs, des politiques menées par l’Union, et les sites web de chaque institution.
  • Le site de la Cour européenne des droits de l’homme

    Deux brochures grand public, "La Cour en bref" et "La CEDH en 50 questions" visent à fournir des informations générales sur la manière dont la CEDH fonctionne. Pour aller plus loin, la base de données HUDOC donne accès à l’ensemble de la jurisprudence de la Cour depuis sa création. Des rubriques présentent l’histoire, les missions, le fonctionnement, la jurisprudence, les publications... de la CEDH.
  • Le site du Médiateur européen

    L’un des principaux buts du Médiateur européen est de veiller à ce que les citoyens de l’UE jouissent pleinement de leurs droits. Déposer une plainte, prendre connaissance des affaires en cours ou clôturées, consulter le rapport annuel du médiateur, suivre l’actualité de cette institution au travers des communiqués de presse ... autant de possibilités, parmi d’autres, offertes par ce site.

Rechercher