Contrats aidés : de quoi s’agit-il ?| vie-publique.fr | A la Une

Imprimer

Contrats aidés : de quoi s’agit-il ?

le 17 08 2017

Selon la définition de l’Insee, un contrat aidé est un contrat de travail dérogatoire au droit commun, pour lequel l’employeur bénéficie d’aides, qui peuvent prendre la forme de subventions à l’embauche, d’exonérations de certaines cotisations sociales, d’aides à la formation.

Le principe général est de diminuer, par des aides directes ou indirectes, les coûts d’embauche et/ou de formation pour l’employeur.

Les contrats aidés sont ainsi des emplois subventionnés par les pouvoirs publics et destinés aux personnes connaissant des difficultés d’insertion professionnelle particulières : les jeunes, les chômeurs de longue durée, les allocataires de minima sociauxMinima sociauxPrestations sociales visant à garantir un revenu minimal à une personne en situation de précarité., etc.

Ils relèvent du secteur marchand (entreprises) ou du secteur non marchand (associations, collectivités territoriales ou entreprises publiques).

Fin 2016, environ 1,5 million de personnes occupaient un emploi aidé en France métropolitaine. 654 000 embauches ont été réalisées (+2,3% par rapport à 2015) avec une forte hausse des contrats uniques d’insertion - contrats d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE) qui concernent le secteur non marchand.

Mots clés :

Rechercher