Qu’est-ce que le service civique ?| vie-publique.fr | A la Une

[ Publicité ]
Imprimer

Qu’est-ce que le service civique ?

le 6 02 2015 Archives.

© Rawpixel - Fotolia.com

Lors de sa conférence de presse du 5 février 2015, le président de la République a annoncé des mesures pour développer le service civique. A compter du 1er juin 2015, tout jeune de 16 à 25 ans qui voudra effectuer un service civique devra être accepté. Cette annonce répond à un débat né à la suite des attentats de janvier 2015. Afin de prévenir l’embrigadement de jeunes et d’encourager l’émergence d’un sentiment d’appartenance à la nation, certains ont souhaité établir un service civique obligatoire qui prendrait la suite du service militaire.

Le service civique a été créé par la loi du 10 mars 2010. Le service civique a pour objet de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale. Le service civique s’adresse à tous les jeunes de 16 à 25 ans de nationalitéNationalitéLien juridique donnant à un individu la qualité de citoyen d’un Etat. française ou de celle d’un Etat membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen. Il offre aux volontaires "l’opportunité de servir les valeurs de la République et de s’engager en faveur d’un projet collectif en effectuant une mission d’intérêt général auprès d’une personne morale agréée". La gestion des différents dispositifs de service civique est confiée à l’Agence du service civique. Le service civique est un engagement volontaire de six à douze mois pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des neuf domaines d’interventions reconnus prioritaires pour la nation (culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyennetéCitoyennetéLien social établi entre une personne et l’État qui la rend apte à exercer l’ensemble des droits politiques attachés à cette qualité sous réserve qu’elle ne se trouve pas privée de tout ou partie de cet exercice par une condamnation pénale (privation de droits civiques). Juridiquement, un citoyen français jouit de droits civils et politiques et s’acquitte d’obligations envers la société., santé, solidarité, sport). Concrètement, ces missions peuvent consister à accompagner des personnes âgées isolées dans des sorties culturelles, à intervenir dans les écoles sur les conduites à risques, à participer à des actions de lutte contre l’illettrisme ou encore à favoriser l’accès aux pratiques sportives de personnes handicapées. Le volontaire peut également participer à de grands chantiers de restauration de sites historiques, à une mission avec une grande organisation non gouvernementale ou aider à la reconstruction de sites endommagés par une catastrophe naturelle. Une indemnité est versée au volontaire par l’État, elle est complétée par une prestation en nature ou en espèces versée par l’organisme d’accueil.

Le président de la République a choisi de maintenir le principe du volontariat mais souhaite faciliter l’accès au service civique. Aujourd’hui, seul un volontaire sur cinq obtient un engagement.

Mots clés :

Rechercher