Réforme de l’adoption| vie-publique.fr | A la Une

[ Publicité ]
Imprimer

Réforme de l’adoption

le 9 04 2009 Archives.

Pantin (93). Les Courtillières. Fête de fin d'année

Pantin (93). Les Courtillières. Fête de fin d’année © La Documentation française, Photo : Michael ZUMSTEIN

En mars 2008, Jean-Marie Colombani a remis un rapport sur l’adoption dans lequel il déplore, pour l’adoption nationale, le primat de la famille biologique et la priorité accordée, par l’Action sociale à l’enfance (ASE), à la reconstruction des liens familiaux, les enfants n’étant déclarés adoptables qu’en dernier ressort après l’échec de toutes les tentatives de maintien dans la famille biologique. En matière d’adoption internationale, le rapport dénonce le bilan mitigé de l’Agence française de l’adoption (AFA) et le manque de lisibilité de son action.

Reprenant les préconisations du rapport, un projet de loi relatif à l’adoption a été présenté au Conseil des ministres du 1er avril. Le projet vise notamment à modifier les modalités de déclaration de délaissement parental afin de faciliter l’adoption des enfants confiés à l’ASE.

Des associations et des travailleurs sociaux mettent cependant en cause l’objectif d’une augmentation des enfants adoptables et privilégient la prise en compte de l’histoire de chaque enfant.

vie-publique.fr vous propose des ressources pour retracer les grandes lignes de la politique en matière d’adoption depuis 2005.

Mots clés :

Rechercher