| vie-publique.fr |

[ Publicité ]
Imprimer

Handicap : les maisons départementales « sur la bonne voie »

le 10 07 2009 Archives.

La Commission sociale du Sénat a publié, le 24 juin 2009, un rapport qui dresse un premier bilan, globalement satisfaisant, de l’activité des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), quatre ans après l’adoption de la loi Handicap du 11 janvier 2005.

Créées pour devenir les interlocuteurs uniques des personnes handicapées et les accompagner dans leurs démarches, l’ensemble des MDPH sont opérationnelles depuis 2007. Selon la commission, les MDPH ont su intégrer la montée en charge des fonctions d’accueil, mais leurs moyens pourraient encore être renforcés et mieux organisés (accueil électronique, accueil de second niveau plus spécialisé). Des progrès ont également été réalisés concernant l’accessibilité des bâtiments et des services, ainsi que la simplification des démarches et le traitement des demandes. Les MDPH ne donnent cependant pas pleinement satisfaction aux usagers, car elles sont pénalisées par l’instabilité de leurs moyens financiers et de leurs personnels. Pour y remédier, la commission n’envisage pas nécessairement la modification du statut des MDPH, qui sont des groupements d’intérêt public (GIP), mais préconise de mieux garantir les ressources allouées par chaque contributeur (Etat, Conseil général, associations etc.).

Le 2 juin 2009, à l’Assemblée nationale, la secrétaire d’Etat chargée de la Solidarité a réaffirmé l’engagement de l’Etat à mettre à la disposition des MDPH l’ensemble des moyens humains et matériels jusqu’alors affectés à ses services. La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a pour sa part annoncé la mise à disposition du certificat médical unique, enfant/adulte, inter pathologie, valable pour toute demande faite auprès des MDPH.

Mots clés :

Rechercher