| vie-publique.fr |

[ Publicité ]
Imprimer

Santé : le développement de l’hospitalisation à domicile

le 17 12 2010 Archives.

L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a rendu public au mois de novembre 2010 le rapport de la mission d’enquête qu’elle a constituée sur l’hospitalisation à domicile (HAD). L’hospitalisation à domicile est une structure de soins alternative à l’hospitalisation qui permet d’assurer au domicile du patient des soins médicaux et paramédicaux importants, pour une période limitée mais renouvelable en fonction de l’évolution de son état de santé. Elle fait collaborer le service hospitalier, le médecin traitant et tous les professionnels de santé de ville nécessaires au malade.

Son développement s’est accéléré dans la période récente (+ 119% depuis 2005), même si elle ne représente qu’une part très faible de l’activité hospitalière générale (moins de 1%). Périnatalité, soins palliatifs et soins techniques en cancérologie représentent à eux seuls près de 60% des séjours en HAD : 23,77% pour la périnatalité (soins au nouveau né et surtout obstétrique), 18% pour les soins palliatifs (en hausse rapide) et 17,3% pour la cancérologie. Le développement de l’hospitalisation à domicile semble correspondre à une demande croissante qui devrait encore s’amplifier du fait du vieillissement de la population, le maintien à domicile permettant de freiner la désocialisation des personnes âgées. De plus, le coût d’une journée d’HAD pourrait être plus faible que celui d’une journée en hospitalisation complète, les coûts extérieurs aux actes médicaux étant pris en charge par les ménages.

Un développement ciblé est préconisé : chimiothérapies, grossesses à risques, pédiatrie, soins palliatifs, maladies invalidantes et accidents vasculaires cérébraux (AVC), soins gériatriques. L’extension de la couverture territoriale, la formation des intervenants, la coordination de leurs interventions, l’élaboration de protocoles de soins, la recherche d’une tarification plus cohérente devraient, selon les rapporteurs, être les chantiers prioritaires.

Mots clés :

Rechercher