Député de Meurthe-et-Moselle de 1993 à 1995 (groupe Union pour la démocratie française et du centre). Il devient en 2002, président du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) puis président de l’Observatoire national de la sécurité et de l'accessibilité des établissements d'enseignement.