Déclaration de M. Lionel Jospin, Premier ministre, sur l'explosion survenue dans l'usine AZF de Toulouse, Toulouse le 21 septembre 2001.

Intervenant(s) :

Circonstance : Explosion dans une usine de produits chimiques dépendant du groupe Totalfina Elf, à Toulouse le 21 septembre 2001 (29 morts et environ 2500 blessés, d'énormes dégâts matériels)

Prononcé le

Texte intégral

C'est une explosion extrêmement grave qui s'est produite dans cette usine délicate. Nous ne pouvons pas, en ce moment, établir les causes de ce qui est un accident ou autre chose. Une enquête est en cours. D'abord, nous savons malheureusement qu'il y a des victimes nombreuses, des blessés aussi en nombre important. Le maire de la ville, P. Douste-Blazy, qui était naturellement sur place avant moi, vient de m'en faire prendre la mesure. L. Fabius était ici pour une réunion qu'il n'a évidemment pas tenue. Et moi, j'ai voulu venir immédiatement, d'abord parce que cet accident est dramatique, ensuite parce que c'est Toulouse et ma région. Les pompiers sont mobilisés pour neutraliser les risques qui pourraient exister encore. Nous veillons, bien sûr, sur tous les blessés, pour faire en sorte qu'ils soient soignés, transportés vers les hôpitaux, ici, plus loin si c'est nécessaire, et nous invitons évidemment les Toulousains à être très prudents dans leurs déplacements, pour le moment
(Source http://www.premier-ministre.gouv.fr, le 25 septembre 2001)