Déclaration de M. Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, sur la mobilisation sur le sport féminin, Paris le 14 mars 2017.

Texte intégral


Chers amis,
Merci pour ces échanges très riches, qui vont nourrir nos actions respectives, aux uns et aux autres.
Comme je le disais dans mon propos liminaire, je crois à une mobilisation générale autour de la cause du sport féminin.
Je sais trop que l'Etat seul ne peut rien.
Et puis, les majorités changent. Ce qui est une priorité pour les uns ne l'est pas nécessairement pour les autres.
Alors, il est important, primordial même, que les convaincus s'emparent du sujet et ne le lâchent pas.
J'ai donc souhaité vous faire cette proposition : que des personnalités venues d'horizons divers, du sport, mais aussi de la culture, des médias, puissent s'engager à promouvoir le sport féminin aux différentes tribunes qui leur sont données.
Et donc nous avons imaginé cette forme de parrainage d'un club féminin par une personnalité que l'on a appelée une Egérie du sport féminin.
En très peu de temps, une première promotion a répondu positivement. J'en remercie vivement et individuellement les membres.
Certains ont pu se rendre disponibles aujourd'hui, je les en remercie tout particulièrement.
D'autres ont été empêchés, mais ils seront là sur de prochaines manifestations, et ils feront le nécessaire pour promouvoir le club qu'ils parrainent.
Déjà 16 Egéries.
C'est un beau début qui appelle de beaux prolongements.
Le Ministère des sports est là pour faire le lien entre les Egéries et les clubs féminins.
Nous sommes en quelque sorte des entremetteurs, au service du sport féminin.
J'espère que la notoriété des Egéries servira cette noble cause, et que nous verrons rapidement les effets sur la médiatisation et le développement du sport féminin.
Source http://www.patrickkanner.fr, le 28 mars 2017