Déclaration de M. Franck Riester, ministre du commerce extérieur et de l'attractivité, en réponse à une question sur l'aide apportée par la France à Madagascar victime de la sécheresse, à l'Assemblée nationale le 27 octobre 2020.

Intervenant(s) :

  • Franck Riester - Ministre du commerce extérieur et de l'attractivité

Circonstance : Question à l'Assemblée nationale

Prononcé le

Texte intégral

Merci, Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Députés,
Monsieur le Député,


Vous avez raison, la sécheresse dans le sud de Madagascar est très préoccupante. La France est mobilisée, très mobilisée auprès des autorités et du peuple malgache, face à ce défi considérable. Vous avez parlé tout à l'heure d'aide humanitaire, nous avons participé à hauteur d'un million d'euros en 2020 à la mise en oeuvre d'aide humanitaire par plusieurs organisations humanitaires, notamment dans le cadre du plan alimentaire mondial et à d'autres associations, ONG qui travaillent à Madagascar comme "Action contre la faim".

Nous travaillons dans le cadre de coopérations décentralisées et vous le savez tout particulièrement, Monsieur le Député, à travers l'engagement de nos collectivités dans l'océan indien, puisque nous avons mobilisé 530.000 euros au mois d'octobre, 200.000 euros du département de la Réunion, 130.000 euros de la région Réunion et 200.000 euros du département de Mayotte.

D'autre part, le gouvernement malgache pourrait mobiliser, vous le savez, des prêts de contingence pour la gestion des risques de catastrophe octroyés par l'Agence française de développement, à hauteur de 10 millions d'euros en prêts et 1,5 million d'euros en subventions pour faire face à cette crise terrible dans le sud de Madagascar.

Enfin, nous sommes également engagés dans la durée, puisque nous sommes engagés à travers le grand plan de développement porté par l'Agence française de développement à travers plusieurs projets pour un total de 7 millions d'euros, notamment dans le domaine des réseaux d'eau, dans le domaine du développement agricole et de l'amélioration de la sécurité alimentaire.

Vous voyez, Monsieur le Député, la France est engagée pleinement aux côtés des autorités malgaches face à cette crise sans précédent.


Source https://www.diplomatie.gouv.fr, le 30 octobre 2020