La France et la déportation des Juifs

Au cours de la 2e Guerre mondiale, plus de 75 000 Juifs ont été arrêtés en France pour être déportés dans des camps de concentration et d'extermination. La reconnaissance de la responsabilité de la France dans la déportation des Juifs a longtemps été occultée avant le discours de Jacques Chirac du 16 juillet 1995. Le point en vidéo.