Texte intégral

Le président de la République a déclaré : "La France va apporter son aide aux malheureuses populations du Nord de l'Ouganda, directement par l'envoi de vivres et de médicaments, et indirectement par l'aide aux organisations caritatives, notamment françaises, qui y conduisent une action remarquable. Je demande au ministre de la Défense de prévoir le stationnement sur place de deux hélicoptères et de leurs équipages pour permettre l'acheminement direct des secours".