Texte intégral

  • 3 - Améliorer notre potentiel technologique par des actions ciblées

- L'avenir de notre industrie dépend de la maîtrise des technologies nouvelles qui nécessite de la part des entreprises un effort considérable de recherche et d'innovation. Les pouvoirs publics accompagneront cet effort. A cet effet, les orientations suivantes sont adoptées ;
- poursuivre le soutien public, là où il constitue un élément indispensable de succès et où il a conduit à des réussites commerciales, en particulier, l'aéronautique, l'espace, les télécommunications, l'énergie ;
- développer la recherche industrielle pour les produits de grande diffusion dans les domaines où notre industrie possède déjà des positions fortes : le secteur électronique informatique avec notamment les programmes de télévision haute définition (TVHD) et JESSI sur les composants électroniques, les transports terrestres (véhicules propres et économes, TGV de troisième génération), les matériaux, la chimie et la pharmacie et enfin le secteur agro-alimentaire ;
- revitaliser les secteurs où notre offre est globalement limitée mais où nous disposons d'atouts : mécanique, génie biologique et médical, instrumentation, textile-habillement.
- L'action de l'Etat prendra en compte la dimension européenne de ces différents dossiers.
- Enfin :
- la modernisation de l'industrie française doit s'accompagner d'un effort de formation, d'amélioration des conditions de travail et d'actions tendant à favoriser le dialogue social ;
- l'industrie doit prendre en compte les impératifs de sécurité et le respect de l'environnement ;
- les entreprises industrielles doivent être des acteurs essentiels du développement local. Les contrats de plan passés entre l'Etat et les régions constituent un moyen privilégié pour assurer un développement équilibré des régions françaises.