Communiqué des services du Premier ministre, en date du 7 février 2012, sur l'interpellation à l'Assemblée nationale du ministre de l'Intérieur au sujet de sa déclaration sur les civilisations.

Intervenant(s) :

Circonstance : Intervention de M. Serge Letchimy, député (apparenté PS) de la Martinique, lors des questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale le 7 février 2012

Prononcé le

Texte intégral

Le Premier ministre François Fillon déplore que l’opposition ait choisi d’avoir recours à une provocation indécente lors de la séance des questions au Gouvernement à l’Assemblée nationale.
Il est des comparaisons qui font honte à ceux qui les professent. La France est une démocratie, un Etat de droit dans lequel la parole libre ne saurait servir à salir même un adversaire politique. Le martyre des victimes de la Seconde Guerre Mondiale ne doit pas être galvaudé pour des raisons partisanes.
Le Premier ministre demande aux responsables de l’opposition de condamner les propos tenus dans l’Hémicycle.
Source http://www.gouvernement.fr, le 10 février 2012