Débat entre M. Jean-Pierre Chevènement, secrétaire national du PS, animateur du CERES et quatre députés de la majorité et de l'opposition, à l'émission "Le grand débat", le 21 octobre 1980 sur TF1, sur la situation au Parti socialiste, l'élection présidentielle de 1981, le projet socialiste et les problèmes internationaux

Résumé

Thèmes abordés.<br>- Situation du PS à l'approche des élections présidentielles : existence de deux lignes au PS ( ligne Rocard, ligne Mitterrand ) en opposition sur des problèmes de politique intérieure, économique et étrangère mais unanimité du PS sur le projet socialiste-espoir de ramener le PCF à l'union malgré son refus de discuter avant le 1er tour des présidentielles-Chevènement candidat aux présidentielles si Mitterrand ne l'est pas.<br>- Projet socialiste : face à la logique libérale du gouvernement ( aggravation du chômage, de l'insécurité, atteinte à la protection sociale, rétablissement des profits des grandes entreprises ) proposition d'une planification démocratique, c'est-à-dire planification des grands investissements, extension du secteur public, politique du logement social et locatif, reconquête de l'autonomie énergétique en privilégiant les économies d'énergie tout en menant un débat démocratique sur le nucléaire, reconquête du marché intérieur par la création de gr andes entreprises publiques dans les secteurs de base et les secteurs de pointe, nationalisation complète du secteur bancaire.<br>- Politique étrangère : volonté de reconquérir l'indépendance économique et culturelle ( notamment vis-à-vis des USA ), respect des obligations de l'Alliance atlantique mais refus d'inféodation à l'un ou l'autre des deux grands blocs et hostilité à la réintégration de l'OTAN par la France-rappel de la position du PS dans le conflit iraélo arabe.- 57 VUES