CONSEIL DU 15 MAI 1974

Prononcé le

Mots-clés :

Texte intégral

COMMUNIQUE OFFICIEL:LE MINISTRE DES AFFAIRES CULTURELLES ET DE L'ENVIRONNEMENT A PRESENTE UNE COMMUNICATION SUR LES PROBLEMES DE LA PROTECTION SOCIALE DES ECRIVAINS ET CREATEURS ARTISTIQUES.
-COMPTE-RENDU DU PORTE PAROLE DU GOUVERNEMENT
-=LA PROTECTION SOCIALE DES ECRIVAINS ET CREATEURS ARTISTIQUES= M. ALAIN PEYREFITTE A PRESENTE UNE COMMUNICATION SUR LES PROBLEMES DE LA PROTECTION SOCIALE DES ECRIVAINS ET DES CREATEURS ARTISTIQUES. ACTUELLEMENT, LEUR REGIME DE SECURITE SOCIALE EST COMPLEXE ET PEU HOMOGENE; IL DEVRA ETRE REEXAMINE POUR TENIR-COMPTE DES NOUVEAUX MODES DE DIFFUSION DE LA CREATION LITTERAIRE, NOTAMMENT PAR L'AUDIO-VISUEL QUI A CARACTERISE L'EVOLUTION RECENTE DE LA VIE CULTURELLE. LE PROBLEME ESSENTIEL EST QUE LA SECURITE SOCIALE, TELLE QU'ELLE EXISTE POUR LES AUTEURS, PRENNE NOTAMMENT EN CONSIDERATION LE LIVRE PRINCIPALEMENT. IL EST DONC NECESSAIRE DE TRACER DES PERSPECTIVES TENANT_COMPTE DE LA DIFFUSION LITTERAIRE PAR L'AUDIO-VISUEL. SE TROUVE POSE EN-PARTICULIER LE PROB LEME DU FINANCEMENT DU REGIME DE SECURITE SOCIALE DES ECRIVAINS ET CREATEURS ARTISTIQUES. EN UN MOT, L'OBJECTIF RECHERCHE EST QU'ILS BENEFICIENT D'UN REGIME STABLE ET HOMOGENE DE SECURITE SOCIALE