Déclaration de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, sur la France à l'Exposition universelle Dubaï, à Dubaï le 2 octobre 2021.

Intervenant(s) :

Circonstance : Déplacement à Dubaï pour l'Exposition universelle

Prononcé le

Texte intégral

Je veux remercier les autorités émiriennes d'avoir permis à la France d'être la première nation à avoir sa journée pendant cette longue Exposition universelle.

Aussi, je suis extrêmement marqué par le fait que Son Altesse l'Emir de Dubaï ait bien voulu venir visiter le pavillon français.

Nous avons vécu une journée particulière avec à la fois ce vol groupé de la Patrouille de France, un dialogue intersidéral avec Thomas Pesquet projeté sur une coupole grandiose. Et moment politique aussi, cela a permis de montrer une partie de la France aux Emirats, une partie de la technologie, de l'art de vivre, du savoir-faire et je me réjouis de la qualité de ce que nous avons pu présenter.

J'ai été aussi à la fois frappé et ému par ce pavillon émirien qui est, un petit peu, un pavillon des cinquante ans, à partir du rêve de Cheikh Zayed jusqu'à aujourd'hui : comment un Etat, une nation se crée avec ses différentes phases jusqu'à cet aboutissement de l'Exposition universelle. C'était très émouvant et très impressionnant comme histoire. Mais c'est l'histoire des Emirats.

Finalement, ces festivités et cette volonté nous disent trois choses. D'abord, que nous avons eu raison, vous avez eu raison, les Emiriens ont eu raison d'accompagner le reflux de la pandémie en se projetant dans des projets et des visions d'avenir et dans une coopération internationale renforcée. C'est une forme de message d'espoir qu'on peut ressentir en traversant cette Exposition.

Cette journée nous dit aussi qu'il y a vraiment une amitié forte entre nos deux pays. Le fait que nous soyons la première journée nationale après l'inauguration est à la mesure de la relation qui nous unit aux Emirats. Nous avons un partenariat fécond, à la fois dans le domaine culturel, dans le domaine de l'éducation, dans le domaine économique, dans le domaine humanitaire et ce partenariat sera renforcé par cette journée.

Et je reviens ensuite sur mon troisième point, convaincu de la pertinence du message que nous avons porté par notre pavillon et qui est le message porté par la France dans le monde : la technologie, les Lumières et la science au service de notre développement commun.

Maintenant, l'Exposition va vivre. Et croyez bien que nous allons faire en sorte que le pavillon français s'affiche, soit attractif. J'aurai l'occasion moi-même de revenir ici le 2 décembre pour le cinquantième anniversaire de la création de l'Etat des Emirats arabes unis. Mais d'autres ministres viendront, d'autres chefs d'entreprises, d'autres scientifiques, d'autres personnalités du monde de l'art et du spectacle viendront pour faire en sorte que ce pavillon soit vivant tout au long des six mois de l'Exposition.


Source https://www.diplomatie.gouv.fr, le 5 octobre 2021