Déclaration de Mme Elisabeth Borne, Première ministre, sur la situation politique à l'issue du second tour des élections législatives, Paris le 19 juin 2022.

Texte intégral

Madame et Messieurs, mes chers compatriotes,


Ce soir la situation est inédite. Jamais l'Assemblée nationale n'a connu une telle configuration sous la Ve République. Cette situation constitue un risque pour notre pays au vu des défis que nous avons à affronter, tant sur le plan national qu'à l'échelle internationale. Mais ce vote, nous devons le respecter et en tirer les conséquences. En tant que force centrale dans cette nouvelle Assemblée, nous devons assumer une responsabilité particulière.

Nous travaillerons dès demain à construire une majorité d'actions. Il n'y a pas d'alternative à ce rassemblement pour garantir à notre pays la stabilité et conduire les réformes nécessaires. Les sensibilités multiples devront être associées et les bons compromis bâtis afin d'agir au service de la France. Les Français nous appellent à nous rassembler pour le pays. Depuis des semaines, le Gouvernement est au travail et prend les mesures nécessaires pour protéger chacun.

Demain, nous devons amplifier et accélérer notre action au service de tous les Français. Dès cet été, nous voulons prendre des mesures fortes et concrètes pour le pouvoir d'achat. Nous voulons continuer à vous protéger et assurer votre sécurité. Au-delà, je suis certaine que nous pouvons nous rassembler largement pour le plein emploi, pour une transition écologique ambitieuse, pour l'égalité des chances, pour l'école et la santé, pour notre souveraineté industrielle, énergétique et agricole.

Avec le président de la République, nous allons œuvrer dans le dialogue à l'écoute des Françaises et des Français et de toutes les forces vives, partout et dans tous les territoires. J'ai confiance dans notre pays, confiance en chacun de nous et en notre esprit de responsabilité. Nous avons tout pour réussir et c'est ensemble que nous y parviendrons.


Vive la République et vive la France. 


Source https://www.gouvernement.fr, le 21 juin 2022