Déclaration conjointe du Président de la République française et du Président de la République d’Ouzbékistan sur les relations bilatérales et la politique régionale et internationale, le 22 novembre 2022.

Texte intégral


Le Président de la République française et le Président de la République d’Ouzbékistan, à l’occasion de la visite officielle de ce dernier en France, les 21 et 22 novembre 2022, ont adopté la présente déclaration conjointe dans l’optique d’encourager le développement d'un partenariat global de haut niveau entre leurs deux pays.

* Relation politique bilatérale

1. En cette année marquant le 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre l'Ouzbékistan et la France, les deux présidents ont noté avec satisfaction le développement significatif de la relation bilatérale ces dernières années. Ils ont souligné les perspectives positives que les réformes de modernisation engagées par l’Ouzbékistan et son engagement pour les relations de bon voisinage en Asie centrale ouvrent pour contribuer à approfondir ce partenariat bilatéral.

2. Une dizaine d’accords portant sur la coopération en matière de fonction publique, de lutte contre la corruption, d’éducation, de recherche, du patrimoine, et de l’aviation civile ont été signés par les parties au cours de la visite. Les parties se sont déclarées prêtes à tenir des consultations politiques à différents niveaux, en mobilisant autant que de besoin les ministères pertinents, sur des sujets d’intérêt commun, notamment en matière sécuritaire et économique. Elles ont également souligné leur intérêt à développer la coopération interparlementaire et l'intensification de l’activité des groupes d'amitié des deux pays.

3. Sur le plan culturel, les parties se sont félicitées de la tenue des expositions " Splendeurs des oasis d'Ouzbékistan " au Musée du Louvre et « Sur les routes de Samarcande. Merveilles de Soie et d’or » à l'Institut du monde arabe, inaugurées le 22 novembre 2022. Les parties ont confirmé leur volonté de renforcer leur partenariat dans le domaine de la culture et du patrimoine et continueront à travailler à la mise en place, à Tachkent, du Centre culturel francoouzbek, conformément à la déclaration d’intention du 6 janvier 2021.

4. Dans le domaine éducatif, les parties sont convenues de développer davantage leur coopération en renforçant les liens entre les établissements d'enseignement ainsi qu’en développant la formation des enseignants et l’enseignement du français. Elles ont salué l’activité du Lycée français de Tachkent, dont elles souhaitent pérenniser le statut et aider au fonctionnement, et ont proposé de faciliter la création d’une nouvelle Alliance française à Samarcande. Elles ont souligné leur satisfaction à l’égard de la tenue du 2ème Forum universitaire franco-ouzbek, qui se tiendra à Paris les 27 et 28 novembre 2022.

* Relation économique bilatérale

5. Dans le domaine économique, les parties sont convenues de faire progresser leurs échanges dans les secteurs mentionnés dans la Feuille de route économique franco-ouzbèke 2020-2030. De très nombreux accords économiques ont été signés au cours de la visite, dans les domaines de l’énergie, de la gestion de l’eau, des transports et du tourisme. Un plan d'action dans le domaine de l’agriculture permettra également d’étudier de futurs champs de coopération. La partie ouzbèke s'est déclarée prête à fournir l'assistance nécessaire pour faciliter l'entrée des investisseurs français dans le pays et simplifier les procédures existantes.

6. Les dirigeants des deux pays ont évalué positivement les activités de l'Agence française de développement (AFD) et se sont félicités de la signature de l’accord de partenariat stratégique 2022-25 en soutien aux investissements publics de l’Ouzbékistan. Ils ont notamment exprimé leur volonté conjointe que l’AFD poursuive la collaboration engagée dans le domaine de l’économie verte et mette en œuvre des projets pour le développement de la région de la Mer d’Aral.

7. Les parties sont convenues de développer davantage la coopération dans le domaine du tourisme, en particulier en matière de valorisation de sites touristiques. La partie française a apporté son soutien à la proposition ouzbèke d’organiser la tenue du premier forum touristique «Union européenne-Asie centrale» à Khiva en 2023.

* Politique régionale et internationale

8. La France et l’Ouzbékistan ont confirmé leur volonté de contribuer au renforcement de la sécurité, de la paix et de la stabilité aux niveaux mondial comme régional. Les deux parties se sont déclarées prêtes à renforcer leur coordination dans le cadre de l’Organisation des Nations unies, de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe et d'autres organisations internationales et structures régionales pertinentes. Elles ont rappelé leur attachement à la résolution des conflits par le dialogue, dans le plein respect du droit international et de la charte des Nations unies.

9. Les parties se sont félicitées du développement des relations entre l’Union européenne et l’Ouzbékistan. Elles ont marqué leur soutien au développement de la coopération interrégionale, dans le cadre de la stratégie européenne Global Gateway et de la conférence connectivité UE-Asie centrale de Samarcande des 17 et 18 novembre 2022. Les deux parties se sont félicitées de la finalisation de la négociation de l'Accord de partenariat et de coopération élargi entre l'Ouzbékistan et l'Union européenne, paraphé en juillet 2022, qui permettra de renforcer encore davantage les relations entre l’Union européenne et l’Ouzbékistan.

10. Les parties ont fait part de leur intérêt commun à contribuer à la stabilisation de l’Afghanistan et à la sécurité régionale, comme l’a illustré la participation française à la Conférence internationale sur l'Afghanistan à Tachkent le 26 juillet 2022.

Thématiques :