Exclusion : vers zéro SDF ?

Parution :

Auteur(s) : Julien Damon

Auteur(s) moral(aux) : La Documentation française

Disponible en ligne et en boutique au format :

Format pdf

Commander en ligne

Vous souhaitez référencer votre librairie ? Contactez-nous

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Cet ouvrage fait le point sur la situation et les problématiques des personnes SDF ainsi que sur l’orientation des politiques publiques de prise en charge. L’ensemble s’inscrit dans les questions plus globales ayant trait à la pauvreté et à l’exclusion. Le propos divisé en huit chapitres didactiques vise à proposer un panorama des connaissances sur une population qui se trouve d’une part au coeur des interrogations individuelles sur les évolutions sociales contemporaines et d’autre part au coeur des interrogations collectives sur les priorités et l’efficacité des politiques publiques.

 

 

 

 

 

Revenir à la navigation

Sommaire

Sommaire
1. Exclusion et pauvreté : de quoi parle-t-on ?
Définitions et décomptes. Cette première partie consiste à préciser ce que sont les définitions et les évolutions des situations de pauvreté et d’exclusion. On insiste sur les mutations de long terme et sur les transformations plus récentes des phénomènes (rajeunissement, urbanisation, etc.). Il s’agit aussi de souligner que les personnes sans-logement ne sont pas contenues dans les statistiques les plus classiques.
2. Des vagabonds aux SDF : quels changements ?
Des vagabonds aux SDF en passant par les clochards. Cette seconde partie est historique. Longtemps icônes de l’indignité infamante, les vagabonds et les mendiants ont été pendant des siècles la figure typique du trouble à l’ordre public. La prise en compte collective de leur situation – orientée vers la répression – campe à la source du droit pénal et du droit social. Le vagabond traverse ainsi l’histoire de la pénalisation des individus et de la socialisation des risques. Avant de devenir SDF - figure emblématique des priorités sociales contemporaines de lutte contre l’exclusion – le vagabond a été décrit comme « clochard » durant la période des Trente Glorieuses, n’appelant qu’une coercition résiduelle.
3. Les SDF : de qui parle-t-on ?
Description des diverses situations et populations. Cette partie, très descriptive, balaye les définitions et les approches. Le cas français est mis en perspective par rapport aux approches européennes et OCDE. Les travaux récents de l’INSEE et de l’INED nourriront le propos. Une typologie originale est proposée pour englober l’ensemble des situations et des trajectoires (des migrants internationaux aux punks à chiens en passant par les sans-abri « plus classiques »).
4. Le défi de chiffres : combien sont-ils ?
Les techniques et discussions autour des nombres. Tout est naturellement fonction des définitions et des capacités d’investigation. Cette partie rend compte de l’évolution des méthodes de chiffrage et met en avant les principaux résultats et débats sur les volumes et frontières des différentes sous-populations. Le texte doit permettre une visualisation claire d’un ensemble qui va des sans-abri totalement à la rue à la catégorie globale du « mal-logement ». Des tableaux et encadrés synthétiques aéreront le propos.
5. Politiques publiques : quelles dimensions ?
Description et analyse de l’action publique. Une réponse publique, chaque année renforcée, développe des hébergements d’urgence, des samu sociaux, de l’aide alimentaire. Il s’agira ici, d’abord, de décrire ces éléments, en précisant les instruments et les financements. Il s’agira, aussi, de caractériser cette action publique partenariale qui implique conjointement les pouvoirs publics et le secteur associatif. Il s’agira, enfin, de dire quelques mots des évaluations sur la pertinence et l’efficience de ce qui s’est étendu substantiellement depuis le début des années 1980.
6. Non-recours : pourquoi certains SDF refusent-ils la prise en charge ?
Les raisons des SDF. Cette partie, dont le titre évoluera, a deux objectifs. D’abord traiter des questions sensibles et compliquées de rationalité ou de pathologie mentale d’une partie des sans abri.
Ensuite aborder un sujet qui illustre ce que sont les « raisons » des SDF de se comporter tels qu’ils peuvent se comporter, en particulier lorsqu’ils refusent les prises en charge qui leur sont proposées. Le thème est central dans l’analyse des « non recours » aux services sociaux et prestations sociales.
7. Migrants et SDF : quels liens ?
Les migrants comme SDF. Le vagabondage a toujours été un sujet d’errance et de mobilité. S’il se déroulait sur des espaces relativement restreints, aujourd’hui le sujet est pleinement européen et même international. Cette partie vise à rapprocher la question de ce qui est baptisé « crise migratoire » ou « crise des migrants » avec le thème des sans-abri. L’idée est de souligner combien les problématiques et les réponses sont liées.
8. Zéro SDF : est-ce possible ?
Des idées pour l’évolution des politiques. Cette dernière partie indiquera quelques pistes et options générales pour une efficacité accrue des politiques à l’oeuvre. On y soutiendra, entre autres arguments et suggestions, que la fixation d’objectifs chiffrés a toute sa validité. On soutiendra aussi une stratégie générale visant à la fois à décentraliser la politique de prise en charge et à l’européaniser.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Élément(s) commun(s) à tous les formats

Éditeur(s) : La Documentation française

Langue(s) : Français

Format papier

EAN : 9782111453470

Dimensions : 11,0 x 18,0 x 1,4 cm

Nombre de pages : 177 page(s)

Poids : 160 g

Format : Français

Format PDF

EAN : 9782111453494

Format ePub

EAN : 9782111453487

Revenir à la navigation