Déclaration de Mme Brigitte Girardin, ministre de l'outre-mer, sur l'anniversaire de l'abolition de l'esclavage en Guyane, Paris le 10 juin 2002.

Texte intégral

En ce jour anniversaire de l'abolition de l'esclavage en Guyane, le 10 juin 1848, je souhaite m'associer par la pensée et par le cur à la population guyanaise, demeurée fidèle à ses ancêtres qui ont vécu en cette terre d'Amérique, ce crime épouvantable, bafouant les valeurs de la République .
Aujourd'hui, tous les citoyens de notre pays ont un devoir de mémoire et de reconnaissance solennelle d'un système atroce qui a méprisé la dignité humaine. C'est une exigence pour construire un monde plus juste, plus solidaire et plus fraternel, dans un esprit de confiance et de progrès.

(source http://www.outre-mer.gouv.fr, le 1 juillet 2002)