Déclaration de M. Jacques Chirac, Président de la République, à l'occasion de l'anniversaire des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, Paris le 11 septembre 2002.

Intervenant(s) :

Circonstance : Cérémonie de commémoration du 11 septembre à la résidence de l'ambassadeur des Etats-Unis

Prononcé le

Texte intégral

Monsieur l'Ambassadeur,
Chers amis américains,
C'est l'émotion partagée, c'est l'amitié, c'est le souvenir qui nous réunissent aujourd'hui.
La mémoire de cette effroyable tragédie, les témoignages toujours bouleversants et encore bouleversés placent chacun d'entre nous face à sa propre histoire et nous font revivre le 11 septembre 2001.
Ce jour là, à New York, à Washington, en Pennsylvanie, des femmes et des hommes ont vécu l'indicible : la conscience de leur propre mort. Ce jour là, des milliers de femmes et d'hommes, nés sur votre sol ou venus partager votre rêve, ont été atteints dans leur chair, dans leurs affections, dans leur mémoire. Ce jour là, la liberté et la fraternité ont été cruellement blessées. L'idéal démocratique et les valeurs humanistes auxquels nous sommes si profondément attachés ont été bafoués.
Une année s'est écoulée, et le passé est toujours présent.
En ce jour anniversaire, si douloureux, je veux saluer la mémoire de toutes les victimes. Je veux rappeler l'héroïsme de celles et de ceux qui ont pris tous les risques pour sauver des vies. Je veux rendre hommage au courage, à la dignité, au patriotisme du peuple américain, exemplaire dans l'épreuve.
Je veux dire à chacune et chacun d'entre vous, et, à travers vous, à tous vos compatriotes, l'amitié, la fidélité, la solidarité de la France. Notre volonté de lutter contre le terrorisme international, et de combattre sans relâche la barbarie et les forces de haine.
Aujourd'hui, la France se souvient. La France qui sait ce qu'elle doit à l'Amérique. Aujourd'hui, le peuple français est de tout coeur aux côtés du peuple américain.
Je vous remercie.