Déclaration de M. Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, en réponse à une question sur la conduite de la politique gouvernementale, à l'Assemblée nationale le 28 janvier 2014.

Intervenant(s) :

Circonstance : Question au gouvernement posée par M. Guillaume Larrivé, député (UMP) de l'Yonne, à l'Assemblée nationale le 28 janvier 2014

Prononcé le

Texte intégral

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Députés,

Je comprends l'indignation des députés de la majorité, je comprends l'inquiétude sur un certain nombre de bancs qui ne sont pas de la majorité, qui se demandent ce qu'il est en train de vous arriver. Que des députés de l'UMP qui se prétendent républicains acceptent ce qui vient d'être dit, c'est-à-dire dénient au président de la République la légitimité d'avoir été élu par le peuple français ! Décidemment c'est plus fort que vous.
Est-ce que vous soutenez ceux qui, dimanche dernier, ont tenu les mêmes propos ? Alors je vous le dis, Monsieur le Président de l'UMP, Monsieur le Président du groupe UMP, mesdames et messieurs les députés de l'opposition, est-ce que vous acceptez ce type de discours, car il met en danger l'unité de la République.
Moi je dis qu'en France il y a une démocratie, il y a des citoyennes et des citoyens, c'est la démocratie qui décide, que leur vote vous plaise ou non, c'est le vote du peuple français, rien d'autre ne peut exister sinon le respect du vote des citoyens.

Source http://www.gouvernement.fr, le 29 janvier 2014