Interview de M. Thierry Braillard, secrétaire d'Etat aux sports à I-Télé le 10 juin sur la sécurité et l'accueil des spectateurs lors des compétitions de football dans le cadre de l'Euro 2016, notamment les fan-zones et les abords des stades.

Texte intégral


BRUCE TOUSSAINT
Page spéciale Euro 2016 sur I Télé avec Thierry BRAILLARD, bonjour...
THIERRY BRAILLARD
Bonjour.
BRUCE TOUSSAINT
Merci d‘être avec nous, je vous présente – on s'y fait - l'honneur et la force de cette chaîne d'information Jérôme LIBEDSKIN, Christophe BARBIER, Jean-Luc ARRIBA notre consultant foot pour tout l'Euro et Stéphane ETCHEVERRY que vous connaissez aussi. Question pour les 80.000 spectateurs qui ont la chance d'avoir un billet pour le match d'ouverture ce soir et pour la cérémonie d'ouverture, est-ce que les téléspectateurs – les spectateurs pardon – pourront accéder au stade ?
THIERRY BRAILLARD
Oui.
BRUCE TOUSSAINT
Mais comment ?
THIERRY BRAILLARD
Normalement en prenant les transports publics qui amènent au Stade de France.
BRUCE TOUSSAINT
Il n'y aura pas, comme l'annoncent certains syndicats, de blocage, de tentative de blocage, vous allez…
THIERRY BRAILLARD
Je ne sais pas ce que vont faire les syndicats. En tout cas le président de la République, le Premier ministre hier ont été très clairs, ils vont analyser la situation et on prendra toutes nos responsabilités.
BRUCE TOUSSAINT
Et alors ça veut dire quoi prendre ses responsabilités ?
THIERRY BRAILLARD
Prendre ses responsabilités c'est de faire en sorte que l'Euro reste une fête et que les 80.00 spectateurs puissent accéder correctement et dans des conditions de confort au Stade de France.
BRUCE TOUSSAINT
Donc, on peut réquisitionner des gens pour…
THIERRY BRAILLARD
C'est une des possibilités, attendons de voir et laissons le président de la République et le Premier ministre prendre ces décisions.
BRUCE TOUSSAINT
Est-ce que d'une certaine façon vous avez été un peu rassuré par les déclarations de Philippe MARTINEZ, de la CGT, qui a dit que voilà il fallait aussi que ça soit une fête populaire et pas totalement bloquer le pays ?
THIERRY BRAILLARD
Disons que c'est une position de responsable qui a été prise hier par monsieur MARTINEZ qui a dit qu'il préférait quand même que l'Euro soit une fête et que la France ait une belle image, maintenant j'espère que cela va se traduire dans les faits, parce que c'est vrai que pour l'instant l'image de notre pays qui est donnée par rapport aux différents conflits n'est pas parfaite.
BRUCE TOUSSAINT
Christophe !
CHRISTOPHE BARBIER
Il n'a pas néanmoins appelé à lever les grèves, à faire circuler les RER concernés ou les trains, est-ce que vous lui demandez aujourd'hui d'aller plus loin et de dire dans la journée : « Bon, maintenant camarades, levez le mouvement » ?
THIERRY BRAILLARD
On ne peut pas vouloir que l'Euro soit une fête et empêcher tous les spectateurs qui veulent aller au Stade de France de pouvoir y aller par les transports publics, donc il faut maintenant – comme je le dis – que cette position responsable se concrétise.
CHRISTOPHE BARBIER
Est-ce que l'Etat a les moyens de réquisitionner, si l'Etat disait : « Bon, chauffeurs, vous êtes réquisitionnés », ils peuvent dire non, on ne va pas leur mettre un fusil dans le dos ?
THIERRY BRAILLARD
Il y a des règles qui s'imposent vous le savez et je vous dis on prendra nos responsabilités le moment venu s'il faut les prendre.
BRUCE TOUSSAINT
En ce qui concerne les fan zones, on sait que c'est un sujet d'inquiétude et même de polémique depuis plusieurs jours, plusieurs semaines, on a eu un premier exemple hier soir, on a vu un petit peu comment ça s'est passé avec ce grand concert organisé, il y avait des dizaines de milliers de personnes, il n'y a pas eu d'incident majeur ?
THIERRY BRAILLARD
Il n'y a pas eu d'incident majeur. C'est vrai qu'il y a, vous avez vu, des conditions de palpation, des conditions de contrôle, on a vu que toute la jeunesse qui était hier s'est laissée faire j'allais dire – parce qu'on préfère être à l'intérieur en toute sécurité que dans des lieux où il y a des regroupements sans savoir comment s'est sécurisé – ça parait une évidence, c'est l'intérêt de ces fan zones.
BRUCE TOUSSAINT
Donc tout est maintenu, les fan zones seront ouvertes contrairement à ce qu'avait dit, ce qu'avait recommandé le préfet à Paris, voilà là on est parties, il n'y a plus de doute là-dessus ?
THIERRY BRAILLARD
Les fan zones sont ouvertes, on avait un petit retard du au conflit à Saint-Etienne, mais, pour avoir vu hier le responsable de l'Euro à Saint-Etienne Jérémie JANOT, il est rassuré, tous les services de Saint-Etienne travaillent d'arrache-pied pour que tout soit prêt.
STEPHANE ETCHEVERRY
Pour les supporters aux abords des stades, un détail pratique, combien de temps on va faire la queue à partir du moment où on est dans la queue avant d'aller dans l'enceinte du stade, c'est quelque chose quand même qu'il faut savoir quand les gens vont se rendre au stade…
THIERRY BRAILLARD
Oui, je sais.
STEPHANE ETCHEVERRY
Il faut quoi, il faut trois heures, ou ça peut se faire en vingt minutes ? C'est important !
THIERRY BRAILLARD
Non, l'entrée peut se faire rapidement. Mais c'est vrai que pour éviter ce que vous dites il y a un délai qui a été rallongé pour accéder au stade, c'est-à-dire que ce soir le Stade de France…
STEPHANE ETCHEVERRY
Ne sera pas plein au coup d'envoi donc, c'est ça ?
THIERRY BRAILLARD
Si, mais les portes seront ouvertes bien en amont de ce que ça pourrait être.
CHRISTOPHE BARBIER
Est-ce que vous êtes sûr que les sociétés privées, qui participent aux fouilles, aux contrôles, sont sécurisées, c'est-à-dire qu'elles ont bien recruté leur personnel en essayant de ne pas être infiltrées ?
THIERRY BRAILLARD
Oui.
CHRISTOPHE BARBIER
Vraiment ?
THIERRY BRAILLARD
Oui.
CHRISTOPHE BARBIER
Et comme ça été…
THIERRY BRAILLARD
Oui, ça été fait en lien avec le ministère de l'Intérieur bien entendu et il faut savoir qu'il y a des règlements, quand on a une société privée on ne recrute pas des agents comme ceux-ci, si ces agents doivent être agréés et avoir une carte il faut qu'ils répondent à des critères et cela fait en lien avec les préfectures, donc je peux vous dire que sur les 10 sites cela été fait ; et sachant que le recrutement n'a pas commencé aujourd'hui, il a commencé bien en amont, parce qu'ensuite il fallait aussi leur faire suivre des formations et là c'est le ministère du Travail, c'est madame EL KHOMRI, qui a aussi mis les moyens afin que les formations puissent se faire et qu'on ait aujourd'hui des agents de sécurité qui puissent être formés ; en rappelant une chose qui est importante c'est que la sécurité à l'intérieur des fan zones est de la responsabilité du maire et c'est là où il y a beaucoup d'agents de sécurité qui ont été recrutés, à l'extérieur bien sûr c'est l'Etat, tout comme pour le stade - excusez-moi c'est un peu pédagogique...
BRUCE TOUSSAINT
Vous avez raison !
THIERRY BRAILLARD
A l'intérieur du stade c'est l'organisateur, donc l'UEFA, et en dehors c'est l'Etat.
BRUCE TOUSSAINT
Pour que tout soit clair, encore une fois on est le jour J, c'est bien de dissiper tous les malentendus, les terrasses de café, les terrasses de restaurant, hier honnêtement je vous le dis franchement ce n'était pas très clair, qu'est-ce qui est autorisé, qu'est-ce qui n'est pas autorisé ?
THIERRY BRAILLARD
Un écran géant dans un lieu public n'est pas autorisé, un écran géant dans un lieu fermé comme un stade, comme un gymnase est autorisé en lien bien sûr avec le préfet qui va bien sûr conditionner les conditions de sécurité. En ce qui concerne les terrasses de bar, de café et de restaurant, comme je l'ai dit hier on peut téléviser un match et le voir sur une terrasse cela ne pose pas de problème, il faut simplement que le maire en lien avec le préfet prenne les précautions que cette diffusion n'amène pas des attroupements devant les terrasses – parce que c'est des conditions de sécurité…
STEPHANE ETCHEVERRY
Ca semble difficile !
THIERRY BRAILLARD
C'est la raison pour laquelle on laisse cette responsabilité au maire qui est le plus à même par sa proximité de faire, en lien avec le préfet, cette appréciation.
CHRISTOPHE BARBIER
Les cafés, qui sont assez grands pour avoir des grands écrans et créer des attroupements, ils ont les moyens peut-être de payer un vigile pour les soirs de match, vous pouvez leur demander de…
THIERRY BRAILLARD
Oui, mais il y a aussi beaucoup de cafés qui peuvent organiser à l'intérieur, on n'est pas obligés de...
CHRISTOPHE BARBIER
Oui, mais enfin s'il fait beau on va déborder et ceux qui fument vont sortir, on le sait il y aura des attroupements, mais peut-être pouvez-vous demander aux syndicats des cafetiers et hôteliers de financer une sécurité, comme le font les boites de nuit quand elles paient des sécurités ?
THIERRY BRAILLARD
C'est le ministère de l'Intérieur qui est en lien avec ce syndicat.
BRUCE TOUSSAINT
Jérôme !
JEROME LIBESKIND
Est-ce que les conflits auxquels on a assistés ces derniers temps ont eu une influence sur certains touristes, supporters, étrangers, qui auraient pu vouloir venir et qui ont annulé au dernier moment par peur d'être bloqués, par peur de tout ce qui se passe aujourd'hui ? Est-ce que vous avez des informations là-dessus ?
THIERRY BRAILLARD
Je n'ai pas d'information précise. J'ai vu comme vous certains reportages où l'on voyait des gens qui avaient annulé leur venue, je pense que là il fallait que cette compétition débute, je crois qu'hier l'image qui a été donnée – notamment par le concert de David GUETTA – a montré une très belle image de cette volonté de fête populaire et c'est vraiment ce qu'il faut, c'est qu'aujourd'hui on montre que la France peut accueillir le monde, que la France est un magnifique pays et qu'on veut une fête populaire, vraiment on veut cette ambiance festive durant ce mois.
BRUCE TOUSSAINT
Il y a déjà des incidents, on va regarder ensemble ces images hier soir à Marseille avec évidemment les supporters Anglais qui se sont manifestés, vous condamnez ces affrontements, puisque ça été assez violent comme on le voit sur ces images ?
THIERRY BRAILLARD
Bien entendu, je pense qu'on n'échappera pas à des comportements scandaleux comme on le voit, mais maintenant il faut… on a tout fait pour j'allais dire éviter ce genre de débordement et on sait qu'il y a des matches comme on dit à risque, là aussi il y a un travail en amont qui a été fait. Mais c'est vrai que quand on voit ces images ce n'est pas l'image qu'on veut donner de ce que je viens de dire, de l'aspect festif et bon enfant de cette compétition.
BRUCE TOUSSAINT
Il y a une autre… à propos des Anglais la presse anglaise ce matin et plus précisément le journal The Indépendant fait une Une assez choc, assez provoc il faut bien le dire – regardez - que dit cette une ? Que « les fan zones en France pour l'Euro sont comme des Bataclan à ciel ouvert »…
INTERVENANT
10 Bataclan à ciel ouvert !
BRUCE TOUSSAINT
Comme dit 10 Bataclan…
INTERVENANT
A ciel ouvert !
BRUCE TOUSSAINT
A ciel ouvert », qu'est-ce que ça vous inspire cette Une de ce journal, qui n'est pas un tabloïd, un dangereux tabloïd, ce n'est pas le Sun, etc., c'est un petit peu plus sérieux quand même ?
THIERRY BRAILLARD
Quelle est anxiogène, que le terrorisme peut frapper ailleurs qu'en France aussi - malheureusement ça été le cas – et que je crois que dans ces cas-là on attend plutôt de la solidarité de nos amis Anglais plutôt que cet appel à la peur.
BRUCE TOUSSAINT
Ce qui est assez rassurant c'est qu'on a vu hier la foule effectivement au Champ de Mars et qu'on voit que… Il y a une autre image qui nous a frappée beaucoup avec Stéphane ETCHERRY depuis le début de la semaine, c'est le public qui va assister aux entraînements des sélections nationales, Stéphane c'est dingue ?
STEPHANE ETCHEVERRY
Oui, oui, c'est vrai.
BRUCE TOUSSAINT
Donc, on sent que…
STEPHANE ETCHEVERRY
Il y a un engouement autour des équipes, c'est-à-dire que les gamins attendent, hier à Marcoussis il y avait 2.500 spectateurs, pour la Suède à Saint-Nazaire, il y avait en fait… voilà c'est toute la France qui se réunit autour des sélections, des stars évidemment parce qu'elles font venir les gens, mais que de gamins dans les tribunes de stade, les sélections sont suivies pas à pas et ça c'est vraiment un tour de France sympa aussi à ce niveau-là.
THIERRY BRAILLARD
Il y a un bel engouement ! Et moi j'ai été surpris, on parle d'image - j'étais à Metz – de voir le public complètement en osmose…
BRUCE TOUSSAINT
Pour le match c'est formidable, Metz qui ne reçoit pas l'Euro.
THIERRY BRAILLARD
Avec l'équipe de France, on l'avait déjà ressenti lors du dernier match de préparation contre la Russie au Stade de France et je pense qu'il s'est passé quelque chose.
BRUCE TOUSSAINT
Si tout se passe bien – et vraiment on le souhaite tous de tout coeur évidemment - en termes de sécurité, s'il n'y a pas d'incident, eh bien finalement la réussite de cet Euro elle dépendra aussi beaucoup du succès de l'équipe de France. On va retrouver tout de suite Olivier LE FOLL qui est dans Paris, à Bercy précisément, dans le quartier de Bercy, devant l'hôtel qui accueille les Bleus hier, Oliver là ça va bientôt être l'heure du petit-déj, à quoi va ressembler d'ailleurs la journée de l'équipe de France de football.
//commentaire Olivier LE FOLL en duplex de l'hôtel de l'équipe de France à Bercy à Paris //
BRUCE TOUSSAINT
Avant de continuer à parler de cet Euro et de ce match d'ouverture avec Thierry BRAILLARD qui est notre invité ce matin, tous nos consultants aussi, un petit détour par Orry-la-Ville - eh oui parce qu'on n'oublie pas les Roumains évidemment…
INTERVENANT
Les adversaires !
BRUCE TOUSSAINT
Les adversaires des Bleus – c'est Vincent FAHANDEZ qui est là-bas pour I Télé, Orry-la-Ville dans l'Oise. A quoi va ressembler cette journée d'avant match pour les Roumains, Vincent ?
//Vincent FERNANDEZ, en duplex du cap de base de l'équipe de Roumanie à Orry-la-Ville dans l'Oise//
BRUCE TOUSSAINT
Thierry BRAILLARD, on est ce matin évidemment à la fois excités par le début de cet Euro et, en même temps, on se dit que cette équipe de France elle joue gros et Jean-Luc ARRIBART nous explique d'ailleurs depuis le début de la matinée que ce match d'ouverture il est extrêmement important, il ne faut pas se louper ; et pourtant ils ont une pression énorme, tout un pays qui les attend, j'allais dire tout un continent, Jean-Luc.
//Commentaire de Jean-Luc ARRIBART sur l'équipe de France qui joue gros ce soir//
BRUCE TOUSSAINT
Thierry BRAILLARD, ce match d'ouverture il est capital pour Didier DESCHAMPS ?
STEPHANE ETCHEVERRY
Enfin ça va compter ?
THIERRY BRAILLARD
Oui, mais l'intérêt c'est qu'on va être peut-être 12 contre 11 et à 12 contre 11 au foot on gagne, je crois vraiment que le 12ème homme…
BRUCE TOUSSAINT
Le 12ème c'est le public !
THIERRY BRAILLARD
C'est le public ! On sent un tel élan populaire que je pense que ça peut compter, peut-être au début ça peut aussi mettre beaucoup de pression sur les joueurs mais on sait que ce match, ce début d'Euro est déterminant et vraiment j'espère qu'il y aura une issue positive.
BRUCE TOUSSAINT
Est-ce que c'est le moment-là où on oublie toutes les polémiques – et il y en a eues un paquet – BENZEMA, VALBUENA, CANTONA aussi qui en a remis une couche derrière, etc., enfin c'est infernal tout ce qui s'est passé depuis ?
THIERRY BRAILLARD
Et puis c'est aussi un long travail de préparation qui arrive à son but, donc on est tous heureux que la compétition commence pour plein de raisons et donc voilà ça y est on y est.
BRUCE TOUSSAINT
Quel est votre sentiment, est-ce que si l'équipe de France va au bout tout ça sera balayé ou il y aura toujours quand même un petit truc, une espèce de petite amertume autour de cette équipe et des polémiques qui ont entaché cet Euro ?
THIERRY BRAILLARD
Vous savez dans le sport et dans le football en particulier la victoire est essentielle, donc je pense que si les Bleus vont au bout tout cela restera très anecdotique.
BRUCE TOUSSAINT
J'aimerais qu'on regarde ensemble la composition de l'équipe de France, la composition probable, parce qu'elle ne sera annoncée évidemment qu'une heure avant le coup d'envoi – c'est la règle – Jean-Luc ARRIBART et Stéphane ETCHEVERRY ?
//commentaire sur la composition de l'équipe de France de football pour ce soir//
BRUCE TOUSSAINT
C'est vrai que c'est un match difficile pour cette équipe de France !
THIERRY BRAILLARD
C'est une compétition ! Je crois qu'aujourd'hui, si vous en êtes d'accord, on peut dire qu'il n'y a plus de petites équipes, qu'il y a un vrai nivellement par le haut qui fait que c'est une compétition…
STEPHANE ETCHEVERRY
Techniquement et sportivement les Français sont quand même largement supérieurs, Thierry BRAILLARD, quand même il faut le dire, même si vous allez nous sortir le truc : « Attention ! Il faut faire attention à l'adversaire et tout », ça je vous comprends un peu, mais on est d'accord quand même sur ce qu'ils ont montré…
JEAN-LUC ARRIBART
Contre l‘Albanie…
THIERRY BRAILLARD
On sent le spécialiste de rugby !
BRUCE TOUSSAINT
Bien sûr.
STEPHANE ETCHEVERRY
Oh ! Le tacle.
JEAN-LUC ARRIBART
Monsieur BRAILLARD, contre l'Albanie, la Suisse et la Roumanie, dans une poule à 4 où les 3 risquent d'être… où on peut même être qualifiés en étant troisième, si on ne sort pas de cette poule-là c'est qu'on n'a rien à y faire dans cet Euro ?
THIERRY BRAILLARD
Evidemment, bien sûr.
BRUCE TOUSSAINT
J'aimerais qu'on écoute ensemble Didier DESCHAMPS et Hugo LLORIS qui se sont exprimés sur un sujet qui effectivement comme ça peut paraitre un peu anecdotique mais qui est très important sur le mental, c'est est-ce que les Français sont favoris ? Regardez !
//Interventions du capitaine de l'équipe de France et l'entraîneur de l'équipe de France, la France est favorite ou pas//
BRUCE TOUSSAINT
Favoris ou pas, oui ou non, Thierry BRAILLARD ?
THIERRY BRAILLARD
On peut être favoris, puisqu'en plus on a la chance d'organiser cet Euro en France, maintenant c'est vrai que j'étais hier avec le secrétaire d'Etat Allemand qui lui pensait que la Menchaft (phon) était aussi favorite…
STEPHANE ETCHEVERRY
Oui, on verra ça samedi.
THIERRY BRAILLARD
Il m'a présenté un calcul, alors je voudrais savoir s'il est vrai, il semblerait que d'après ses stats…
BRUCE TOUSSAINT
Ses prévisions !
THIERRY BRAILLARD
Nous rencontrions l'Allemagne si tout allait bien en ½ finale.
BRUCE TOUSSAINT
Ce n'est pas impossible, il y a l'Ukraine qui est possible en 8ème je sais effectivement vu la composition du tableau.
THIERRY BRAILLARD
Et, comme il m'a dit, vous savez le proverbe : « les Français dominent toujours et à la fin c'est les Allemands qui gagnent ».
BRUCE TOUSSAINT
Voilà, c'est les Allemands qui gagnent. Bien !
THIERRY BRAILLARD
Donc, on va essayer d'inverser le problème.
BRUCE TOUSSAINT
Mais alors moi j'aimerais vous poser une question encore un peu plus technique, parce que vous êtes secrétaire d‘Etat aux Sports et vous connaissez le sport – parce que ça n'a pas toujours été le cas dans le passé – donc là vous au moins on peut vous parler de football, quelle équipe, quelle nation pourrait créer une surprise, je ne dis pas forcément gagner, mais est-ce qu'il y a une équipe, un outsider, qui vous parait intéressante ?
THIERRY BRAILLARD
Moi j'ai un petit faible pour la Belgique !
BRUCE TOUSSAINT
Ah !
THIERRY BRAILLARD
Ils ont un trio d'attaque quand même très impressionnant, ils ont eu aussi beaucoup de blessés, mais je trouve que la Belgique peut-être une surprise de cet Euro.
BRUCE TOUSSAINT
Bien ! La Belgique. Vous êtes d'accord ou pas, Jean-Luc ?
JEAN-LUC ARRIBART
Est-ce que c'est un vrai outsider la Belgique, parce que c'est une équipe qui tient la route quand on voit…
BRUCE TOUSSAINT
Ce n'est pas l'Allemagne, ce n'est pas l'Italie, ce n'est pas l'Espagne, voilà.
THIERRY BRAILLARD
Alors c'est vrai, c'est vrai. Si je peux me permettre, lorsqu'ils ont joué et qu'ils nous ont battus au Stade de France, j'avais été très impressionné par le collectif belge.
STEPHANE ETCHEVERRY
Exactement ! Beaucoup de supporters, beaucoup de supporters.
BRUCE TOUSSAINT
On peut écouter ensemble Manuel VALLS, il a un pronostic pour le match de ce soir.
//Manuel VALLS, Premier ministre, sur son pronostic du match de ce soir/
BRUCE TOUSSAINT
Vous allez nous dire que Manuel VALLS…
STEPHANE ETCHEVERRY
A raison !
BRUCE TOUSSAINT
A raison ?
STEPHANE ETCHEVERRY
A raison, il a raison.
THIERRY BRAILLARD
Déjà c'est un, passionné de sport…
BRUCE TOUSSAINT
Oui, il s'est connait aussi, voilà, on peut parler de foot avec lui aussi c'est vrai. 2 – 0 ça vous parait un bon… Non, vous diriez quoi vous ?
THIERRY BRAILLARD
Ah ! J'ai pronostiqué 1 – 0…
BRUCE TOUSSAINT
1 – 0
THIERRY BRAILLARD
Parce que je tiens compte des remarques Jean-Luc ARRIBART et de la défense de fer des Roumains.
BRUCE TOUSSAINT
Absolument, sur la défense roumaine.
JEAN-LUC ARRIBART
Moi je suis d'accord avec vous, on va les écraser 1 – 0.
BRUCE TOUSSAINT
On va les écraser 1 – 0. Thierry BRAILLARD, Jérôme LIBESKIND est avec nous pour chaque jour nous parler d'éco numérique et là on va parler de l'Euro avec les applications, les applis qu'il faut avoir dans son téléphone pour bien suivre la compétition en étant bien connecté bien entendu.
//Commentaire sur les applis de Jérôme LIBESKIND//
BRUCE TOUSSAINT
Merci beaucoup Jérôme, merci à vous Thierry BRAILLARD…
THIERRY BRAILLARD
Merci.
BRUCE TOUSSAINT
Bon Euro, on se souhaite d'ailleurs à tous et à vous tous qui nous regardez ce matin un très, très bel Euro évidemment avec le début de la compétition ce soir.
THIERRY BRAILLARD
Et puis j'espère que le 10 juillet on sera tous heureux.
BRUCE TOUSSAINT
Absolument, merci d'avoir été avec nous.
Source : Service d'information du Gouvernement, le 13 juin 2016