Communiqués du Front national parus dans "Présent" des 27, 28, 29, 30 et 31 mai 1997, sur les résultats du FN au premier tour des législatives 1997, la mise en examen de M. Michel Noir, le rapprochement de la France de l'Otan, l'accusation faite par Mme Trautmann à M. Jaffrès, conseiller régional du FN, d'avoir utilisé de la main d'oeuvre clandestine et l'appel de M. de Villiers à voter pour la droite au second tour.

Intervenant(s) :

Circonstance : Elections législatives anticipées des 25 mai et 1er juin 1997

Mots-clés :

Prononcé le

Temps de lecture 1 minute