Interview de M. Julien Denormandie, ministre de l'agriculture et de l'alimentation, à France Bleu Armorique le 17 février 2021, sur les circuits courts pour les produits frais et le lancement du portail Internet "fraisetlocal.fr".

Intervenant(s) :

Prononcé le

Texte intégral

JOURNALISTE
C'est le moment de retrouver Véronique BRETTES pour "Circuits courts", et dans le cadre de cette journée spéciale Génération agriculteurs, vous avez contacté ce matin Véronique, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Julien DENORMANDIE. Il vient de lancer il y a quelques semaines, le 12 janvier, une plateforme qui s'appelle " fraisetlocal.fr" et qui permet de rapprocher les Français de ceux qui les nourrissent. Forcément Véronique, vous en profitez pour lui poser quelques questions.

VERONIQUE BRETTES
Monsieur le Ministre, bonjour.

JULIEN DENORMANDIE
Bonjour.

VERONIQUE BRETTES
A quoi ressemble cette plateforme "fraisetlocal.fr" ?

JULIEN DENORMANDIE
C'est une plateforme extrêmement simple, qui permet de recenser sur une carte tous les points de vente, directement à la ferme, directement chez le producteur, directement chez les éleveurs que vous avez à côté de chez vous. Sur "fraisetlocal.fr" vous indiquer votre adresse, le lieu où vous habitez, et à ce moment-là apparaît sur une carte, l'ensemble de ces points de vente qui vous entourent, où vous pouvez avoir accès à des produits frais et à des produits de qualité.

VERONIQUE BRETTES
Qui sont les producteurs référencés ? Est-ce que par exemple c'est classé par région ?

JULIEN DENORMANDIE
C'est la carte de la France qui est devant vos yeux quand vous arrivez sur cette plateforme, et quand vous mettez votre adresse, vous avez à ce moment-là un zoom qui fait que vous avez tous les producteurs autour de chez vous. Par exemple, si vous prenez la ville de Rennes, autour de la ville de Rennes il y a déjà plus de 240 points de vente qui sont sur cette carte et ce site "fraisetlocal.fr". Ce sont par exemple des lieux où on fait du fromage, je pense à la Chèvrerie de La Garenne. Ce sont des lieux également de pisciculture, je pense aux Truites fumées de la Ferme du Trieux. Ça peut être aussi du miel comme le miel produit aux Ruchers du pays de Rennes. Mais c'est également des lieux d'élevage de viande ou de végétaux.

VERONIQUE BRETTES
Vous qui êtes ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, qu'attendez-vous précisément du fonctionnement d'une telle plateforme ?

JULIEN DENORMANDIE
Eh bien ce que j'ai observé, c'est pour ça que j'ai voulu créer cette plateforme en lien avec les Chambres d'agriculture, c'est que pendant la période que l'on vit, les Français se tournent de plus en plus vers des produits de qualité, parce que l'alimentation c'est le premier des médicaments, comme disait HIPPOCRATE, et le meilleur des produits c'est le produit frais, c'est le produit local, toutes les études le montrent. Mais ce que je voudrais, c'est que chacun ait facilement accès à ces produits frais, ces produits locaux. Alors certes, on peut en trouver dans des lieux de vente habituels, mais en fait on peut aussi en trouver en allant directement chez l'exploitant, en allant directement chez le producteur, parfois d'ailleurs à des coûts très intéressants, et en plus avec un échange, un échange humain. Ça permet de comprendre comment est faite la production, ça permet de discuter avec ces producteurs, ces éleveurs, ça permet de découvrir un endroit qu'on ne connaissait pas avant. Songez qu'au moment où je vous parle, sur cette plateforme c'est déjà plus de 9 000 lieux de vente qui sont déjà répertoriés, des ventes à la ferme ou des ventes chez des éleveurs. C'est colossal. Et il y a véritablement un engouement autour de cette plateforme. Donc vraiment je dis à tous vos auditeurs d'aller, regardez aujourd'hui sur "fraisetlocal.fr".

VERONIQUE BRETTES
Eh bien on va suivre votre conseil. Merci beaucoup Monsieur le Ministre. Excellente journée à vous. A bientôt.

JULIEN DENORMANDIE
Merci à vous.

VERONIQUE BRETTES
Au revoir.

JULIEN DENORMANDIE
Au revoir.

JOURNALISTE
Génération agriculteurs, journée spéciale sur France Bleu Armorique.


Source : Service d'information du Gouvernement, le 18 février 2021