Déclaration de Mme Elisabeth Moreno, chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, sur le Forum Génération Egalite pour l’égalité entre les femmes et les hommes, New York le 08 mars 2021.

Intervenant(s) :

Circonstance : Célébration des Nations unies de la journée internationale des droits des femmes 2021, New York le 08 mars 2021

Prononcé le

Texte intégral

Madame, Monsieur,


Je suis ravie de m'exprimer devant vous dans le cadre de cet événement organisé par le Secrétaire général de l'ONU, que je remercie pour son engagement personnel en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes.

En cette journée internationale particulière des droits des femmes, nous sommes toutes et tous conscients que nous vivons une situation grave et exceptionnelle pour les droits des femmes et des filles au niveau mondial. La double crise sanitaire et économique que nous traversons les impacte de manière disproportionnée. Les femmes sont en première ligne dans la réponse à la pandémie mais subissent de plein fouet ses conséquences économiques et sociales. Elles sont aussi victimes de cette "pandémie de l'ombre" que sont les violences sexistes et sexuelles et qui ont augmenté considérablement avec les confinements.

Quand le Président de la République française, Emmanuel Macron, a décidé d'accueillir, conjointement avec le Mexique, et sous l'égide d'ONU Femmes, le Forum Génération Egalite en 2020 dans le cadre de notre diplomatie féministe, la crise n'était pas encore celle que nous connaissons aujourd'hui. Face à cette nouvelle situation inédite, il est évident que le Forum est devenu plus important que jamais et qu'il doit constituer une réponse collective et ambitieuse aux défis auxquels les femmes et les filles sont confrontées.

La réussite du Forum Génération Egalite dépend de tous et de toutes. Nous ne cherchons pas de grand discours ni de déclaration de principe. Nous souhaitons des engagements concrets, novateurs et collectifs, à travers les six coalitions d'action qui seront lancées à Paris. Nous tenons également à démontrer que de nouvelles manières de faire sont possibles, plus collaboratives et inclusives, entre les gouvernements, la société civile et les organisations féministes, et en particulier la jeunesse, le secteur privé, les fondations et les organisations internationales.

Avec ce Forum, nous mettons en oeuvre le renouveau du multilatéralisme appelé des voeux par le Président Emmanuel Macron et nos partenaires. Ce renouveau, c'est un multilatéralisme par les actes.

Et je remercie les Champions des coalitions, qui ont accepté de répondre à cet appel et qui travaillent depuis plusieurs mois pour identifier des actions concrètes à mener pour faire avancer durablement l'égalité entre les femmes et les hommes. Je suis certaine qu'ils seront rejoints bientôt par de nombreux partenaires, qui, eux aussi, veulent apporter leur pierre à l'édifice de la Génération Egalité. Nous les accueillerons à bras ouverts.

La France prendra bien sûr elle aussi ses responsabilités. En tant que co-Présidente du Forum, elle sera au rendez-vous pour en faire un moment unique, quelles que soient les contraintes qui pèsent sur l'organisation des événements internationaux, mais aussi en tant que championne de la coalition sur le droit à disposer de son corps et sur les droits sexuels et reproductifs en prenant des engagements forts et ambitieux.

Je voudrais conclure, et c'est particulièrement important en cette journée internationale, en remerciant celles et ceux qui oeuvrent sans relâche, parfois aux périls de leurs vies, pour défendre les droits des femmes et des filles. Je pense à ces défenseures des droits, comme Loujain Al-Hathloul, dont nous saluons la sortie de prison même si sa liberté reste entravée. Beaucoup d'autres femmes sont toujours enfermées à travers le monde pour avoir remis en cause des systèmes de domination patriarcale. Pensons aussi à toutes celles qui sont descendues dans la rue ces derniers mois, en Europe comme ailleurs, pour avoir le droit de recourir à un avortement, de choisir quand et si elles souhaitent avoir un enfant et ainsi de pouvoir librement disposer de leur corps. Le Forum Génération Egalité sera avant tout le leur.

Je vous remercie et je vous souhaite d'excellents échanges.


Source https://www.diplomatie.gouv.fr, le 10 mars 2021