Déclaration de M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat au tourisme, aux Français de l'étranger et à la francophonie, en réponse à une question sur la situation des Ouïghours en Chine, à l'Assemblée nationale le 7 décembre 2021.

Intervenant(s) :

  • Jean-Baptiste Lemoyne - Secrétaire d'Etat au tourisme, aux Français de l'étranger et à la francophonie

Circonstance : Question au Gouvernement à l'Assemblée nationale

Prononcé le

Texte intégral

Madame la Députée,


Sur ce sujet des droits de l'Homme en Chine, et notamment de la situation des Ouïghours, la France, vous le savez, a toujours fait entendre sa voix. Une voix forte, une voix qui s'est alliée, d'ailleurs, à celle des Européens, et j'en veux pour preuve le régime de sanctions qui a été arrêté le 22 mars dernier. C'est historique depuis, justement, les événements de Tian'anmen en 1989.

En octobre dernier, à nouveau, c'est la France qui portait la voix de la déclaration transnationale sur la situation des Ouïghours à l'ONU. Et donc, vous le savez, nous ne transigeons en rien ; et d'ailleurs, nous appuyons la proposition d'Ursula von der Leyen afin d'interdire la commercialisation des produits issus du travail forcé. C'est très clair et c'est net.

Et s'agissant de la Convention, je peux vous dire qu'elle sera inscrite prochainement à l'ordre du jour, puisqu'elle sera discutée le 26 janvier 2022 dans cette Assemblée, et ce sera l'honneur de l'Assemblée, je l'imagine, de l'adopter.


Je vous remercie.


Source https://www.diplomatie.gouv.fr, le 8 décembre 2021

Thématiques :