Déclaration des ministres des affaires étrangères du G7 sur le résultat des élections au Conseil législatif de Hong Kong, le 20 décembre 2021.

Texte intégral

Nous, ministres des affaires étrangères de la France, de l'Allemagne, du Canada, des Etats-Unis, de l'Italie, du Japon et du Royaume-Uni, et le Haut représentant de l'Union européenne, notant le résultat des élections au Conseil législatif de Hong Kong qui se sont tenues le 19 décembre 2021, exprimons notre vive inquiétude face à l'érosion des éléments démocratiques du système électoral de la Région administrative spéciale.

La série de changements apportés au système électoral à Hong Kong au cours de cette année, notamment la réduction du nombre de sièges faisant l'objet d'une élection directe et la mise en place d'un nouveau processus de validation pour restreindre sévèrement le choix des candidats sur le bulletin de vote, a affaibli le haut niveau d'autonomie dont jouissait Hong Kong en vertu du principe "un pays, deux systèmes".

Nous réitérons fermement notre appel à la Chine à agir conformément à la déclaration conjointe sino-britannique et à ses autres obligations juridiques, ainsi qu'à respecter les droits et libertés fondamentaux à Hong Kong, comme prévu dans la Loi fondamentale. Nous appelons également les autorités de la Chine et de Hong Kong à rétablir la confiance dans les institutions politiques de Hong Kong et à mettre fin aux persécutions injustifiées de ceux qui prônent les valeurs démocratiques et défendent les droits et libertés.


Source https://www.diplomatie.gouv.fr, le 30 décembre 2021

 

Thématiques :