Déclaration de Mme Florence Parly, ministre des armées, sur les militaires français déployés en Estonie dans le cadre des missions de réassurance de l'OTAN, à Tapa le 4 avril 2022.

Texte intégral

Officiers, sous-officiers, caporaux-chefs et soldats du détachement français participant à la présence avancée renforcée en Estonie,


C'est une fierté de vous voir ici, en Estonie, prêts à remplir votre mission à près de 2 500 kilomètres de votre base et de vos foyers. Votre présence incarne la constance de notre solidarité et notre engagement aux côtés de nos alliés, dans cette région du Nord Est de l'Europe. Elle témoigne de la solidarité qui unit les Européens et les alliés.

La France contribue à cette mission de réassurance au Nord Est de l'Europe depuis déjà 5 ans. En Estonie et en Lituanie, nos forces ont été régulièrement déployées et en nombre, au sein des missions de l'OTAN. Cela représente un effort important pour la France, alors que nous restons engagés au Sahel et au Levant.

Malgré la relève programmée de notre détachement par un détachement danois, nous avons choisi de maintenir une présence en Estonie, avec une compagnie montagne « grand froid» dont les compétences et l'agilité viendront compléter les capacités de nos alliés.

Ce choix n'est évidemment pas anecdotique. L'invasion de l'Ukraine par la Russie a durement rappelé à tous les Européens que la guerre n'appartient pas au passé, pas plus qu'elle ne se résume aux conflits asymétriques et lointains. Cette agression a montré que nos compétiteurs stratégiques, la Russie en l'occurrence, sont capables d'aller au bout de leur logique de prédation et de puissance.

Aujourd'hui, la mission à laquelle vous participez démontre toute sa pertinence. Elle signale que nous sommes déterminés à faire face à toute forme d'intimidation, de menace, d'agression. Sans laisser la voie à une escalade dont nous ne voulons pas, sans jamais servir de prétexte à un conflit que nous voulons au contraire éviter, elle met en garde tout agresseur potentiel sur le fait que le territoire estonien est couvert par la garantie de l'Alliance.

Votre action contribue directement à la crédibilité de l'Alliance et donc à la sécurité des Européens. Nous ne sommes qu'à 3h de vol de Paris, c'est bien la défense de notre maison commune que nous assurons ici.

Au-delà de la posture de dissuasion et de défense de l'Alliance, votre présence dans un bataillon multinational contribue à développer et à renforcer les liens entre nos forces armées. Déjà, lorsque j'étais venue en 2019, le niveau de coopération au sein de ce déploiement unique m'avait impressionnée. Votre mandat va bénéficier de plusieurs mois d'entraînement en commun, avant de se conclure par l'exercice multinational Hedgehog. C'est une occasion unique d'apprendre à travailler et à combattre ensemble, avec nos alliés estoniens, britanniques et danois. C'est aussi ce que nous faisons en Roumanie avec nos partenaires roumain et belge, ou à l'occasion des exercices Brilliant Jump et Cold Response en Norvège.

Ce que vous apprenez ici, vous pourrez le restituer ailleurs, lorsque les circonstances l'exigeront. Les forces armées estoniennes nous ont indiqué que la coopération à Tapa était un réel avantage lorsqu'elles retrouvaient les forces armées françaises au Sahel, où certains d'entre vous les ont peut-être côtoyées. Vous oeuvrez donc à la construction d'une défense européenne plus forte. Vous permettez l'engagement conjoint de nos forces nationales, au moment même où l'Europe se dresse pour devenir une puissance souveraine et autonome.

Les forces armées françaises et estoniennes peuvent être fières d'avoir réussi à construire cet ensemble inédit qu'est la Task Force Takuba. Rassembler ainsi des forces spéciales européennes pour des missions de lutte contre le terrorisme a montré le visage opérationnel de l'Europe de la défense.

10 pays, réunis sous une même bannière, avec un même objectif, qui acceptent le risque du combat: nous ne l'avions jamais fait et nous savons que nous en sommes désormais capables. Se battre, côte à côte, entre Européens. Cette expérience n'a pas seulement renforcé la fraternité d'arme entre vous - ce qui n'est déjà pas rien. Elle est aussi un jalon essentiel dans la construction d'une culture stratégique commune.

Plus profondément enfin, c'est grâce à votre action que se matérialisent les liens de solidarité indéfectibles avec nos Alliés. Car au-delà des grandes déclarations, c'est par le partage d'expériences communes que se construisent les véritables amitiés : celles des hommes comme celles des peuples.

Avant de conclure, je tenais à saluer ici votre engagement, votre professionnalisme et votre dévouement. Collectivement, nous pouvons être fiers de ce déploiement exigeant, tant pour les armées françaises que pour vos familles, vers qui mes pensées se tournent aussi aujourd'hui. Et je n'ai aucun doute que vous serez à la hauteur de la belle devise du 7 : " de Fer et d'Acier ".


Je vous souhaite une bonne mission.


Source https://www.defense.gouv.fr, le 5 avril 2022