Communiqué de la Présidence de la République, en date du 12 mai 2022, sur le conflit en Ukraine, la sécurité alimentaire mondiale, les relations franco-irakiennes, la construction européenne et la situation en Afrique de l'Ouest.

Intervenant(s) :

Circonstance : Echanges téléphoniques avec les dirigeants de l'Italie, de l'Angola, du Canada, de l'Irak, du Danemark, de la Suède et de la Côte d'Ivoire

Prononcé le

Texte intégral

 
* Avec M. Sergio MATTARELLA, Président de la République italienne.

Le Président MATTARELLA a adressé ses félicitations au Président de la République pour sa réélection.

Ils ont abordé la guerre en Ukraine et ont souligné l'importance de maintenir l'unité et l'étroite coordination qui prévalent entre partenaires européens depuis le début du conflit. Ils souhaitent continuer d'accroitre le soutien européen à l'Ukraine. Ils ont également discuté des conséquences du conflit en termes de sécurité alimentaire. Le Président MATTARELLA est revenu sur la volonté conjointe de l'Italie et de la Turquie d'apporter un soutien aux pays de la rive sud de la Méditerranée, et a dit son intérêt pour l'initiative FARM proposée par la France. Les deux présidents ont dit leur souhait de travailler sur les possibles synergies entre les deux projets.

Ils ont discuté des conséquences que l'Union européenne doit tirer de ce retour de la guerre sur le continent. Ils conviennent de la nécessité de mettre en oeuvre l'agenda de Versailles pour l'indépendance de l'Union en matière d'énergie, de défense, d'alimentation, et pour mener les transitions climatique et numérique. Le Président de la République est également revenu sur sa proposition d'une "Communauté politique européenne" auprès du Président MATTARELLA, qui s'est dit en plein accord avec celle-ci. Elle fera l'objet de discussions entre Etats membres dans les semaines à venir.
 
* Avec M. João LOURENCO, Président de la République d'Angola.

Le Président LOURENCO a félicité le Président de la République pour sa réélection.

Dans la continuité de la réunion du bureau de l'Union africaine le mardi 10 mai dernier, à laquelle les deux présidents ont participé, le Président LOURENCO a réaffirmé son intérêt à travailler à la déclinaison sur le continent africain de l'initiative FARM portée par la France pour appréhender de manière coordonnée et solidaire les effets de la guerre en Ukraine sur la sécurité alimentaire mondiale.

Les deux présidents ont en outre salué l'approfondissement de la relation bilatérale entre les deux pays, et leur volonté de maintenir cette dynamique positive. Ils sont revenus sur la coopération en matière de gestion de la dette, de financement des économies africaines, et face aux instabilités en Afrique centrale et dans la région des Grands Lacs. Ils ont également souligné l'engagement croissant de l'Agence française de développement en Angola, visant notamment à diversifier l'économie du pays et à en accroître l'attractivité.
 
* Avec M. Justin TRUDEAU, Premier ministre du Canada.

Le Premier ministre TRUDEAU a adressé ses félicitations au Président de la République pour sa réélection.

Leur échange a principalement porté sur l'agression russe en Ukraine. Ils ont souligné leur attachement à l'étroite coordination qui prévaut depuis le début du conflit entre partenaires du G7 et alliés, afin de soutenir l'Ukraine à la fois militairement, politiquement, économiquement, et sur le plan humanitaire, ainsi que d'accroître le coût de la guerre pour la Russie via des sanctions d'une ampleur sans précédent. La France et le Canada continueront d'intensifier leur appui à l'Ukraine.

Le Premier ministre a par ailleurs dit son souhait de contribuer à l'initiative FARM proposée par la France, visant à apporter une réponse solidaire et coordonnée aux effets de la guerre en Ukraine sur la sécurité alimentaire mondiale.

Le Président a remercié le Premier ministre pour son soutien au Sahel.

Ils ont également évoqué les relations bilatérales entre la France et le Canada.
 
* Avec M. Mustafa AL KADHIMI, Premier ministre de la République d'Irak.

Le Premier ministre AL KADHIMI a souhaité féliciter le Président de la République pour sa réélection.

Ils ont échangé sur le contexte interne irakien. Le Président de la République a réitéré son engagement à accompagner la reconstruction du pays et à oeuvrer à sa stabilité. Ils ont tous deux salué l'étroite coopération entre la France et l'Irak dans la lutte contre le terrorisme, ainsi que sur leur fort partenariat économique.

La conversation a ensuite porté sur le contexte régional, dont dépend la stabilité de l'Irak. Le Président a redit la détermination de la France à oeuvrer à l'apaisement des tensions, dans le sillage de la Conférence de Bagdad qu'elle avait co-présidée en août 2021 et qui avait réuni l'ensemble des voisins de l'Irak.
 
* Avec Mme Mette FREDERIKSEN, Première ministre du Royaume du Danemark.

La Première ministre FREDERIKSEN a souhaité adresser ses félicitations au Président de la République pour sa réélection.

Le Président de la République a profité de l'échange pour revenir sur son discours au Parlement européen à Strasbourg le lundi 9 mai dernier, à l'occasion de la cérémonie de restitution de la Conférence sur l'avenir de l'Europe. Il a évoqué sa proposition d'une " Communauté politique européenne ". Des discussions auront lieu dans les prochaines semaines au niveau du Conseil européen.
 
* Avec Mme Magdalena ANDERSSON, Première ministre du Royaume de Suède.

La Première ministre ANDERSSON a adressé ses félicitations au Président de la République pour sa réélection.

Les deux dirigeants sont revenus au cours de l'échange sur le discours du Président de la République au Parlement européen à Strasbourg le lundi 9 mai dernier, en clôture de la Conférence sur l'avenir de l'Europe. La discussion a notamment porté sur la proposition du Président de la République d'une " Communauté politique européenne ", qui fera l'objet de discussions au Conseil européen dans les semaines qui viennent.

Ils ont également évoqué le processus en cours en Suède autour d'une possible adhésion à l'OTAN.
 
* Avec M. Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d'Ivoire.

Le Président OUATTARA a félicité le Président de la République pour sa réélection.

Le Président de la République a présenté ses condoléances suite au décès du Président de l'Assemblée nationale ivoirienne, M. Amadou SOUMAHORO.

Le Président Emmanuel MACRON a salué l'organisation par la Côte d'Ivoire de la COP 15 sur la lutte contre la désertification, qui a débuté le 9 mai dernier et devant se clôturer le 20 mai prochain.

Concernant l'agression russe en Ukraine, le Président de la République a salué la position claire de la Côte d'Ivoire à l'Assemblée générale des Nations unies. Les déséquilibres engendrés par la guerre sur les marchés agricoles, et les conséquences en termes de sécurité alimentaire, ont été spécifiquement abordés. Le Président OUATTARA a marqué son intérêt pour l'initiative FARM proposée par la France, afin d'apaiser les déséquilibres sur les marchés, se tenir solidaires des pays les plus touchés, et poursuivre le développement des productions locales.

Sur le Mali, les deux dirigeants ont dit leur préoccupation face à la fuite en avant de la junte, et ont réitéré leur soutien aux efforts en cours de la CEDEAO.