Doc en poche : l'actualité décryptée au format poche
Imprimer

La CNIL en 2018, année de la mise en oeuvre du RGPD

le 24 avril 2019

L’activité de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) en 2018 a été particulièrement marquée par l’entrée en vigueur du règlement général sur le protection des données (RGPD).

Une forte hausse du nombre de plaintes reçues par la CNIL

La CNIL a publié son rapport d’activité pour l’année 2018 le 15 avril 2019. En lien avec l’entrée en vigueur du RGPD qui a sensibilisé la population à la protection des données, le nombre de plaintes reçues par la CNIL s’élève à 11 077 en 2018 (+32,5% par rapport à 2017).

35,7% des plaintes concernent la diffusion de données sur internet. La Commission a notamment reçu 373 plaintes relatives au déférencement. Dans 21% des cas, les plaintes concernent le secteur du commerce et du marketing. Celles contre la prospection par SMS est en forte hausse.

Par ailleurs, dans le cadre du RGPD, la CNIL reçoit les notifications de violations de données. 1 170 notifications ont été envoyées à la CNIL. Elles ont fait suite, le plus souvent, à des atteintes à la confidentialité des données.

La CNIL a également accompagné la mise en place des délégués à la protection des données. 39 500 organismes, publics et privés, ont désigné un délégué en 2018 (soit un total de 16 000 délégués par l’effet des mutualisations).

Au niveau international, la commission a assuré la présidence et le secrétariat de la Conférence internationale des commissaires à la protection des données et à la vie privée (ICDPPC).

Analyses et autres sujets de réflexion

Le rapport d’activité propose des analyses sur la chaîne de blocs (blockchain), l’intelligence artificielle et le droit d’accès indirect (nouvelles modalités d’exercice des droits pour les fichiers relevant du champ de la directive européenne "police-justice").

Il présente également les sujets de réflexion pour l’année 2019 : les assistants vocaux, l’informatique en nuage (cloud computing), le partage de données, la communication politique, la protection des données des enfants.

Mots clés :

Rechercher