L'inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN) est directement rattachée au directeur général de la gendarmerie nationale. L'IGGN poursuit deux objectifs principaux :

  • éclairer le directeur général de la gendarmerie nationale dans ses décisions en lui donnant une vision la plus objective possible de l'état de l'institution ;
  • entretenir la confiance des citoyens et de leurs élus envers la gendarmerie et garantir la capacité de cette dernière à concourir à l’État de droit.

Pour atteindre ses objectifs, l'IGGN exerce quatre fonctions :

  • Elle répond au cas par cas aux saisines extérieures (particuliers ou autorités administratives indépendantes) ou internes (enquêtes administratives), et contribue à mettre en œuvre des mesures de portée plus générale relatives à la déontologie ;
  • Elle réalise les enquêtes judiciaires, lorsqu'un des personnels de la gendarmerie, militaire ou civil, est mis en cause ou susceptible de l'être ;
  • Elle assure des missions de contrôle indispensables à une organisation de près de 100 000 hommes. Elle vérifie l'application des lois, règlements et directives. Elle identifie les risques qu'encourt la gendarmerie dans son organisation, son administration et sa logistique. Elle formule les recommandations appropriées ;
  • Elle conduit des études à la demande du directeur général de la gendarmerie nationale ou conjointement avec les inspections générales et inspections du ministère et des autres administrations de l'Etat. Elle est associée aux réflexions de l'administration centrale sur la modernisation et les réformes des dispositifs de l'État relatifs à la sécurité.