Plan national d’action 2021-2025 en faveur du dugong

Consultation mise en ligne le

Consultation du au

Le dugong est un mammifère marin herbivore présent dans les eaux tropicales et subtropicales de l’Indopacifique, des côtes est-africaines au Vanuatu. Le taux de croissance des populations de dugong est faible. L’espèce, qui se nourrit sur les herbiers de phanérogames marines, est dépendante des habitats côtiers. Le dugong est donc particulièrement vulnérable aux impacts anthropiques. Le dugong est aujourd’hui classé vulnérable par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et est inscrit dans l’annexe I de la CITES. Le dugong est intégralement protégé en France dans le cadre de l’arrêté du 1ier juillet 2011 fixant la liste des mammifères marins protégés sur le territoire national et les modalités de leur protection.

A Mayotte, des études menées entre 2002 et 2008 ont suggéré que la population de dugongs, qui a été relativement abondante par le passé, ne dépasserait pas la dizaine d’individus, et que la cause majeure de son déclin a été sa surexploitation. Cette situation a conduit les pouvoirs publics à considérer qu’il était prioritaire de se doter d’une stratégie de conservation de la population de dugongs à l’échelle du territoire. Le Ministère en charge de l’environnement a donc souhaité se doter d’un plan national d’action (PNA) en faveur du dugong.

Considérant la complémentarité entre le PNA en faveur du dugong et les orientations de gestion du Parc naturel marin de Mayotte (Office française de la biodiversité), ce dernier a assuré l’animation de la première phase de ce PNA de 2012 à 2017, sous pilotage de la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Mayotte. A l’issue de cette première phase, une évaluation de la mise en œuvre du PNA en faveur du dugong à Mayotte a été menée en 2018-2019 sur la base de l’analyse des documents produits par l’animateur (bilans annuels et bilan final) et des consultations menées auprès des acteurs ayant participé à la mise en œuvre du plan.

L’évaluation réalisée indique qu’en dépit des actions mises en œuvre, l’état de conservation global du dugong reste défavorable et que l’effort de conservation engagé depuis plus de 5 ans doit encore être poursuivi sur le long terme afin d’inverser cette situation. Les consultations ont permis d’établir un faible potentiel des acteurs locaux à être moteurs dans la mise en œuvre d’actions de protection des dugongs. Ainsi, bien que de nombreuses actions de préservation des dugongs soient inscrites dans le Plan de Gestion du Parc Naturel Marin de Mayotte, elles sont peu susceptibles d’être mises en œuvre à court terme par manque de ressource humaine supplémentaire dédiée à ce sujet. Cette situation permet de conclure à la nécessité d’afficher le caractère prioritaire de cette protection et de maintenir une politique spécifique de protection des dugongs pour assurer la survie des derniers individus.

En conclusion, la perspective d’un second PNA en faveur du dugong à Mayotte a été jugée souhaitable par le Ministère en charge de l’environnement et les partenaires locaux concernés. Ce second PNA a été corédigé par le centre d’étude et de découverte des tortues marines (CEDTM) avec les sociétés Marex et Océanide pour le compte de la DEAL de Mayotte, et a été soumis au Conseil national de protection de la nature qui a émis un avis positif en 2020.

Ce plan fait à présent l’objet d’une consultation du public pour trois semaines, étape préalable à sa validation par le Ministère en charge de l’environnement.

Status : Clôturé

Thématique : Environnement

Type : Consultation ouverte du public

Fondement juridique : Article L. 123-19-1 du code de l'environnement

Autorité administrative pilote : Ministère de la Transition écologique