Communiqué du ministère des affaires étrangères en date du 12 juillet 1986 sur la déclaration faite par l'ambassade des Etats-Unis après la condamnation de M. Ibrahim Abdallah par la justice française.

Circonstance : Déclaration de l'ambassade des Etats-Unis du 11 juillet 1986 à propos de la condamnation de M. Ibrahim Abdallah, dirigeant des Fractions armées révolutionnaires libanaises.

Prononcé le

Texte intégral

Le ministre des affaires étrangères, M. Jean-Bernard Raimond, a reçu ce samedi 12 juillet, le chargé d'affaires américain, M. Barraclough.
- Il lui a marqué le caractère inacceptable de la déclaration de l'ambassade des Etats-Unis à Paris à propos d'un jugement rendu par la sixième chambre correctionnelle de Lyon `condamnant M. Ibrahim Abdallah`.
- Cette déclaration traduit une méconnaissance grave du principe de l'indépendance de la justice et constitue une ingérence regrettable dans les affaires françaises.