Discours de M. Alain Barrau, secrétaire national du PS, à la 1ère conférence nationale jeunesse du PS et du mouvement de la jeunesse socialiste, sur les jeunes, Paris le 16 octobre 1982.

Intervenant(s) :

Circonstance : Conférence nationale jeunesse du PS et du mouvement de la jeunesse socialiste les 16 et 17 octobre 1982

Mots-clés :

Prononcé le

Résumé

Nécessité de prendre en-compte les pratiques culturelles spécifiques à la jeunesse : priorité à l'emploi, à l'insertion professionnelle des jeunes ( rôle du plan avenir-jeunes, du programme d'insertion sociale et professionnelle ) avec mobilisation des élus, de l'Education nationale, des formateurs, des entreprises-priorité à l'enseignement ( lutte pour un enseignement démocratique, pour une école ouverte sur la vie ), à l'éducation populaire et à la culture populaire ( développement de la vie associative, prise en-compte de l'élargissement du champ culturel )-nécessité de redonner un sens au service national ( poser la question de la réduction de la durée du service dans-le-cadre des orientations de la loi de programmation )-prioritté aux droits de l'homme et à la solidarité internationale.- 21 VUES