CM. 20 SEPTEMBRE 1978 L'ORGANISATION DES CARRIERES DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Texte intégral

COMMUNIQUE OFFICIEL:DANS SA COMMUNICATION SUR LES CARRIERES DES ENSEIGNANTS UNIVERSITAIRES, MADAME ALICE SAUNIER-SEITE, MINISTRE DES UNIVERSITES, A SOULIGNE QUE LA QUALITE DE LA SCIENCE FRANCAISE ET DES CADRES DE LA NATION REPOSE ESSENTIELLEMENT SUR LA VALEUR DES ENSEIGNANTS-CHERCHEURS UNIVERSITAIRES. LE MINISTRE A ANALYSE LA SITUATION ACTUELLE DU CORPS DES ENSEIGNANTS-CHERCHEURS, ET SOULIGNE LA NECESSITE DE GARANTIR LA QUALITE SCIENTIFIQUE DES RECRUTEMENTS ET DES PROMOTIONS, LE DEVELOPPEMENT LEGITIME DES CARRIERES ET LES TRANSFORMATIONS INDISPENSABLES DES FORMATIONS ET DES RECHERCHES DANS UN SYSTEME LARGEMENT OUVERT. DIX DECRETS PUBLIES EN 1977 ET 1978 ONT MODIFIE LA REGLEMENTATION DES RECRUTEMENTS POUR REPONDRE AUX EXIGENCES DE QUALITE, D'OUVERTURE DE MOBILITE ET D'HARMONISATION DES CARRIERES. MAIS DES DESEQUILIBRES PERSISTENT : A LA SUITE DES RECRUTEMENTS MASSIFS DE 1960-1975, LA PART RELATIVE DES ENSEIGNANTS MAGISTRAUX EST PASSEE DE 45,9 % EN 1960 A 27,1 EN 1978. LES CREATIONS D'EMPLOIS ONT SURTOUT CONCERNE LES MAITRES ASSISTANTS ET LES ASSISTANTS QUI REPRESENTENT AUJOURD'HUI 37,5 % ET 35,4 % DU PERSONNEL DE L'ENCADREMENT DES ETUDIANTS. DEPUIS QUELQUES ANNEES LES RECRUTEMENTS ET LES PROMOTIONS D'ENSEIGNANTS SE TARISSAIENT DU FAIT DU FLECHISSEMENT DES EFFECTIFS DES CLASSES D'AGES ENTRANT A L'UNIVERSITE ET DES CLASSES D'ENSEIGNANTS ATTEIGNANT L'AGE DE LA RETRAITE