Interview de Mme Sophie Cluzel, secrétaire d'État aux personnes handicapées, à Europe 1 le 29 août 2019, sur la rentrée scolaire des enfants handicapés et les effectifs d'auxiliaires de vie scolaire.

Texte intégral

MATHIEU BELLIARD
Bonjour Sophie CLUZEL.

SOPHIE CLUZEL
Bonjour.

MATHIEU BELLLIARD
Vous êtes la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et très bon réflexe vous avez appelé Europe1 parce que clairement vous êtes une de nos auditrices, ce qui me fait plaisir, vous avez entendu Samuel LE BIHAN ce matin à 6h20 et vous avez réagi comme beaucoup de nos auditeurs le font et nous vous prenons à l'antenne c'est bien normal, Madame la ministre. Vous avez entendu ce témoignage de Samuel LE BIHAN qui dénonce le manque d'auxiliaire de vie scolaire, qu'avez-vous à lui répondre ?

SOPHIE CLUZEL
Alors Samuel LE BIHAN, d'abord je voudrais saluer son travail parce qu'il est excessivement engagé auprès des enfants autistes. Je travaille avec lui depuis longtemps, le cas de Samuel LE BIHAN est un petit peu particulier parce qu'il voyage énormément.

MATHIEU BELLLIARD
Il l'a précisé d'ailleurs.

SOPHIE CLUZEL
Voilà que son besoin était connu la fin août par l'inspection académique et l'inspection va faire en sorte de pouvoir pallier justement à cette problématique. Mais au-delà de ça, je voudrais dire qu'il y a 420 000 enfants qui vont vers l'école, qui rentrent à l'école cette année, c'est plus 23 000, on peut se réjouir de ce mouvement vers l'école, pour autant je connais l'inquiétude des parents. C'est ma 23ème rentrée scolaire, je sais quand on mes parents d'enfants handicapés, qu'on a la boule au ventre, on peut se le dire. Je voudrais les rassurer, on a travaillé toute l'année pour changer vraiment en profondeur et bâtir ce service public de l'école inclusive, alors je pourrais revenir sur votre antenne pour expliquer très en détails, mais là je voulais réagir, rassurer les parents. Plus aucun recrutement en contrat aidé, donc les parents n'auront plus de rupture d'accompagnement au cours de l'année scolaire, c'est colossal, c'est très attendu. Les parents vont pouvoir rencontrer l'accompagnant dès les premiers jours de la rentrée scolaire parce que ce sont les parents qui connaissent le mieux leur enfant et c'est normal de connaître l'adulte qui va travailler aux côtés de leurs enfants. Et surtout on simplifie la vie des parents, ils n'auront plus besoin de repasser devant cette fameuse maison départementale des personnes handicapées tous les ans parce que c'est par la base, c'est vraiment sur les cycles scolaires.

SONIA MABROUK
Sophie CLUZEL, on entend bien vos annonces, vos mesures mais comment vous expliquez cette inquiétude tenace des parents, malgré votre intervention rassurante ce matin sur Europe1 ?

SOPHIE CLUZEL
Mais justement ce que je voudrais dire aussi aux parents, cette angoisse, il ne faut pas rester seul avec, il y a une cellule d'écoute au plus proche dans chaque département, ils peuvent appeler l'inspection académique s'ils ont encore une inquiétude de savoir si tout sera bien en place, ça c'est nouveau. Et il y a aussi un numéro national pour les parents d'enfants sourds, le 0 800 730 123, ils peuvent l'appeler encore ils ont les détails. Vous savez quand on est parent d'enfant handicapé, on est toujours un peu inquiets parce que c'est compliqué et ça je ne nie pas et on est là vraiment, je suis déterminée, mais totalement vigilante à ce que ça se passe bien. Et je vous invite Europe1 à me suis aujourd'hui, demain, toute la semaine prochaine parce que je serai sur le terrain à la rencontre des parents, dans les cellules d'écoute, au sein des MDPH pour assurer que ça se passe le mieux possible.

MATHIEU BELLLIARD
Un déplacement dans le Val-d'Oise avec Jean-Michel BLANQUER, le ministre de l'Education nationale justement sur ce thème de l'école inclusive. Sophie CLUZEL, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, je vous remercie, je vous remercie à l'écoute d'Europe1 d'avoir eu cette réaction tout simplement, nous appeler pour apporter ce complément. Nous suivons ce dossier et vous le savez, Sophie CLUZEL, le dossier de la de l'inclusion des enfants handicapés dans l'école. Pour ce qui est de Samuel LE BIHAN qui était en direct avec nous, je vous rappelle que son association et sa plateforme autismeinfoservice.fr.


Source : Service d'information du Gouvernement, le 12 septembre 2019