Communiqué du ministère de l'Europe et des affaires étrangères, en date du 13 septembre 2020, sur l'exécution de Navid Afkari en Iran.

Texte intégral

La France condamne l'exécution de Navid Afkari en Iran le 12 septembre 2020.

La France rappelle son attachement à la liberté d'expression et à la liberté de manifestation pacifique ainsi que le droit de chacun à un procès équitable.

Elle réitère son opposition constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances. La France reste engagée avec détermination pour l'abolition universelle de ce châtiment injuste, inhumain et inefficace. Elle appelle tous les Etats appliquant encore la peine de mort à établir un moratoire en vue de son abolition définitive.


Source : https://www.diplomatie.gouv.fr, le 21 septembre 2020

Thématiques :