Sélection de rapports : La pauvreté

L’entrée de la France dans le chômage de masse à partir des années 1980 dans le cadre d’une transformation des cadres économiques et sociaux, l’augmentation des inégalités notamment liées au poids relatif du logement dans les budgets des ménages pauvres depuis les années 2000 et les effets de la crise de la fin des années 2000 ont contribué à faire de la pauvreté une réalité structurelle de la société française. Mesurée en terme monétaire, celle-ci concerne entre 13 et 15% de la population depuis une dizaine d’années. La pauvreté a évolué et connu des déplacements, vers la jeunesse et les familles monoparentales, ménages situés à la croisée des vulnérabilités dans la sphère économique et privée et de la faiblesse (pour les jeunes personnes) des protections sociales qui leur sont accordées. Plus largement, une pauvreté récurrente et en partie irréversible a touché une partie de la population d’âge actif en raison de la difficulté persistante à accéder au marché du travail autrement que dans des conditions précaires. Agissant comme un miroir grossissant, la crise sanitaire révèle ces processus déjà à l’œuvre et leur aggravation dans certains cas. La BRP présente une sélection de rapports sur la pauvreté et l’exclusion sociale depuis 2018.