Généalogies de la réforme de l'État

Parution :

Auteur(s) moral(aux) : École nationale d'Administration

Généalogies de la réforme de l'État - Revue française d'administration publique

Présentation

Introduction
Marc Olivier Baruch, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Centre de recherche historique
- Approches historiques des mondes contemporains (CRH-AHMOC ) et Philippe Bezes, chargé de recherche au CNRS, Centre d'études et de recherches de science administrative (CERSA, Université Paris II)
Entrepreneurs de réforme et innovations organisationnelles dans l'entre-deux-guerres
- Les offices en France sous la troisième République. Une réforme incertaine de l'administration (Alain Chatriot, chargé de recherche au CNRS, CRH )
- Approches historiques des mondes contemporains
- L'État vu d'en haut : La réforme de l'État au sein des espaces internationaux de la science administrative dans l'entre-deux-guerres (Renaud Payre, maître de conférences, Unité mixte de recherche CNRS " Triangle ", Université Lyon II)
- L'État moderne, une contribution originale des fonctionnaires des finances à la réforme de l'État : 1928-1940 (Florence Descamps, maître de conférence en histoire à l'École pratique des hautes études)
La difficile rationalisation de l'administration sous la IVe République
- La réforme qui n'a jamais eu lieu : projets et réformes administratives en Italie et en France en 1943-1948 (Giovanni Focardi, chercheur associé et chargé de cours, Département d'histoire, faculté de lettres et de philosophie, Université de Padoue)
- L'impossible renouveau du modèle préfectoral sous la quatrième République (Patrick Le Lidec, Chargé de recherches au CNRS, Centre d'études et de recherches de science administrative (CERSA), Université Paris II)
- L'Institut technique des Administrations publiques, entrepreneur militant de la productivité administrative : 1947-1968 (Jeanne Siwek-Pouydesseau, directrice de recherche, Centre d'études et de recherches de science administrative (CERSA), Université de Paris II)
Un jeu redistribué sous la Ve République : nouvelles formes et nouveaux acteurs de la réforme de l'État
- Publiciser et politiser la question administrative : généalogie de la réforme néo-libérale de l'État dans les années soixante-dix (Philippe Bezes, chargé de recherche au CNRS, Centre d'études et de recherches de science administrative (CERSA), Université de Paris II)
- Le consulting et l'État : une analyse comparée de l'offre et de la demande (Denis Saint-Martin, professeur agrégé de science politique, département de Science politique, Université de Montréal)
- Les pannes de la déconcentration : L'échec du rapprochement des directions départementales de l'Équipement et des directions départementales de l'Agriculture et de la Forêt en 1993 (Patrice Duran, professeur des universités, directeur du département de sciences sociales, École normale supérieure de Cachan, Institut des sciences sociales du politique, CNRS
- Le cercle ou la spirale ? Remarques en forme de conclusion (Marc Olivier Baruch, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Centre de recherche historique - Approches historiques des mondes contemporains (CRH-AHMOC)
Études hors-thème
Le point sur la mise en œuvre de la Loi organique relative aux lois de finances (LOLF) en 2006
(Michel Le Clainche, trésorier-payeur général des Alpes-Maritimes)
Chroniques
Chronique de l'administration, par Michel Le Clainche, Hervé Rihal Luc Rouban et Bénédicte Delaunay
Informations bibliographiques
Résumés en français et en anglais

Revenir à la navigation

Fiche technique

Élément(s) commun(s) à tous les formats

Édition : 2006

Éditeur(s) : Ecole nationale d'administration (ENA)

Langue(s) : Français

Format papier

EAN : 3303337901208

Dimensions : 16,0 x 24,0 x 1,5 cm

Nombre de pages : 238 page(s)

Poids : 438 g

Format : Français

Revenir à la navigation