Point de presse conjoint de M. Jacques Chirac, Président de la République, et M. George W. Bush, Président des Etats-Unis d'Amérique, sur la solidarité de la France avec les Etats-Unis après les attentats terroristes à New York et à Washington et le soutien de la France dans la lutte contre le terrorisme, Washington, le 18 septembre 2001.

Intervenant(s) :

Circonstance : Voyage de M. Jacques Chirac, Président de la République, à Washington, le 18 septembre 2001

Prononcé le

Texte intégral

LE PRESIDENT - L'émotion des Français, vous le savez a été immense, probablement sans précédent historique, devant ces événements dramatiques, que l'on ne peut même pas qualifier, qui vont au-delà du crime. Et j'ai voulu dire au Président BUSH, qui est mon ami, et, au-delà de lui, au peuple américain, d'abord la solidarité totale de la part de la France et des Français, la solidarité du coeur.
J'ai voulu lui dire aussi, et leur dire, notre détermination, qui est sans réserve, pour lutter avec toute l'efficacité nécessaire contre ce nouveau type de mal absolu qu'évoquait à l'instant le Président et qu'est le terrorisme.
Et je voulais également lui dire, et leur dire, la disponibilité de la France pour discuter de tous les moyens à mettre en oeuvre pour que cette lutte contre le terrorisme soit efficace et qu'on puisse réellement éradiquer ce mal de notre temps.
QUESTION - Pensez-vous qu'il s'agit d'une guerre ?
LE PRESIDENT - Je ne sais pas s'il faut utiliser le mot guerre. Ce qui est sûr, c'est que nous avons un conflit d'une nouvelle nature, qui est un conflit déterminant pour le maintien des Droits de l'Homme, de la liberté, de la dignité humaine, et que tout doit être mis en oeuvre pour protéger ces valeurs essentielles qui sont celles de notre civilisation. Et, donc, nous sommes naturellement disposés, je l'ai dit tout à l'heure, à être totalement solidaires, naturellement, avec les Etats Unis et à faire tout ce qui, en concertation avec eux, nous apparaîtra utile ou nécessaire pour atteindre cet objectif vital pour la planète et qui est l'éradication du terrorisme.
J'ajoute que vous observerez que la quasi-totalité des responsables du monde d'aujourd'hui sont sur la même ligne.