Interviews de M. Edmond Alphandéry, ministre de l'économie, à RTL le 18 septembre 1994, à Europe 1 le 22 et à France 3 le 5 octobre, notamment sur le retour de la croissance économique en 1995, sur la baisse des prélevements obligatoires et sur les prochaines privatisations.

Résumé

Thèmes abordés<br>- Les grandes lignes du projet de budget 1995-le retour de la croissance économique (prévision d'augmentation du PIB de 3,1 %), l'embellie de l'emploi (prévision d'augmentation de 260 à 300000 des effectifs salariés et de diminution de 150000 du nombre de chômeurs), le redémarrage de l'investissement des entreprises-l'évolution de l'impôt et la baisse des prélèvements obligatoires (et notamment des allocations familiales) de 44,5 à 44,3 % du PIB en 1995 en dépit de la hausse des taxes sur les carburants et le tabac-les entreprises concernées par la hausse de la taxe professionnelle (9000 entreprises environ dont essentiellement des banques et des grandes surfaces).<br>- Les projets en matière de privatisation : la privatisation des AGF en discussion-le calendrier et les modalités de l'ouverture du capital de Renault (attribution de 10 % des actions aux salariés, droit à 20 % de rabais, à des délais de paiement à une action gratuite pour une acquise et conservée pendant 3 ans dans la limite de 5000 F).<br>- Le fléchissement du marché boursier et le lancement d'un nouveau placement - les obligations assimilables du trésor. OAT - en direction des particuliers.<br>- L'endettement de la sécurité sociale, la réforme des retraites (cf : notamment les fonds de pension), la préservation des acquis sociaux-la nécessaire réforme de la taxe professionnelle<br>- L'élection présidentielle 1995-l'état de santé de F. Mitterrand.- 11 PAGES