Interview de M. Bernard Pons, président du groupe parlementaire RPR à l'Assemblée nationale, dans "Le Quotidien de Paris" le 29 octobre 1991, sur la réforme du mode de scrutin et son hostilité à la proposition de M. Jacques Chirac d'inscrire la réforme dans la Constitution.

Prononcé le

Intervenant(s) :

Circonstance : Congrès national du RPR à Paris les 26 et 27 octobre 1991

Mots-clés :